Vivaces ou annuelles: choisir des plantes durables

Un de mes aménagements en partie fait de vivaces

Vivace avec minéral

La thématique de ce jour, est “vivaces ou annuelles“. En effet, en ce moment, je travail dur sur un projet qui me tiens à cœur pour vous proposer toujours plus concernant les plantes.

Si je vous parle de la différence entre annuelles et vivaces, c’est justement pour ouvrir les yeux à certains vis à vis des nombreuses possibilités qu’offrent les plantes vivaces.

Vivaces VS Annuelles

Avant de faire un comparatif, parlons tout d’abord des définitions des deux type de plantes.

Un de mes aménagements en partie fait de vivaces

Un de mes aménagements en partie fait de vivaces

La plante vivace, est une plante qui reviens d’années en année. D’ailleurs on l’appelle aussi plante pérenne. J’apprécie plus ce deuxième terme qui est à mon goût plus approprié. C’est une plante qui peut vivre plusieurs années, et subsiste à l’hiver grâce aux organes souterrains que les annuelles n’ont pas: racines, bulbes, rhizomes.

La plante annuelle quant à elle est une plante herbacée, se développant en une année seulement. Elle ne supporte pas le gel et doit être replantée/ ressemée chaque année.
Je vois tellement d’employés communaux s’occuper gracieusement de plantes annuelles chaque année, que je me demande pourquoi autant de travail alors que le même résultat peut être obtenu grâce aux vivaces. Sans avoir a replanter de nouvelles plantes chaque années.
Je n’ai rien contre les employés communaux bien au contraire, mais je ne comprends pas les logiques budgétaires des communes qui limitent les dépenses publiques pour les créations, la sécurité, les espaces publiques,… alors qu’ils ne revoient pas leur budget “fleurissement “de leurs communes et le budget entretien qui viens avec . Alors qu’il est colossal.

Sachez que la diversité de floraisons peut se retrouver bien plus chez les vivaces. Car justement, il existe bien plus de variétés de vivaces que de variétés de plantes annuelles. Et finalement les camaïeux de couleurs, les graphismes et les volumes sont bien plus présents chez les vivaces qu’avec les annuelles.

Il faut admettre que l’avantage des annuelles, c’est de fleurir abondamment. J’ai encore observé avant-hier de très beaux géraniums lierre double d’un balcon. Mais lorsque l’on a une logique d’implantation sur des massifs entiers , des ronds points et des pare terre de parcs de quelques milliers de m2 c’est différent.

Pourquoi s’acharner a forcer des annuelles pour qu’elles fleurissent a en dégueuler et pour au final créer des massifs criards au niveau des couleurs ? quel est le but?

Pour ma part, je ne trouve qu’aucune délicatesse n’est portée à ces massifs, mis à par l’aspect coloré et encore les associations de couleurs ne fonctionnent généralement pas ensemble.

De toute façon, je ne vais pas changer l’avis de l’ensemble des communes de France à ce sujet. Mais si j’écris cela depuis mon ordinateur, c’est justement pour faire changer votre avis vis à vis de vos massifs. Car vous, je pense qu’il y a encore une chance de changer votre avis!

Pour que vous vous rendiez compte que les annuelles c’est passé, et que si on raisonne développement durable, effet naturel, et pérennité, alors il faut opter pour des vivaces.

formation mauvaises herbes

D’ailleurs, vous vous rendez compte que chaque année chez l’horticulteur, ça vous coûte un bras. Que les géraniums ne sont plus vraiment à la mode. Et que de toute façon ils finissent par ne pas assez fleurir, ou en tout cas pas fleurir comme vous le souhaiteriez.

Pourquoi?

Tout simplement parce que les plantes annuelles ne sont pas faites pour votre sol, ce sont des plantes engraissées, qui n’ont comme support idéal que le terreau aéré et riche.

Parce que votre terre, comme vous pouvez la voir dans votre jardin n’est faite que pour des plantes indigènes et des plantes pérennes.

Et vous remarquerez que les vivaces vous demanderont bien moins de soin à l’avenir que vos plantes annuelles.

Et ça de toute façon vous ne pouvez me croire que sur parole car vous n’avez pas encore essayé d’installer une massif entier remplaçant votre massif d’annuel, votre haie d’arbustes envahie de mauvaises herbes, ou tout simplement l’espace engazonné de votre jardin qui parait si vide.

En quoi les plantes annuelles peuvent être utiles

Pour parler du coté opposé, du coté des annuelles, il faut reconnaitre quelques avantages.

Déjà, la majorité des légumes sont des plantes annuelles, et elles sont bien utiles pour s’alimenter!

Mais quand on parle de plante  fleuries, ce qui à mon goût peut devenir intéressant, ce sont ces plantes annuelles, qui sont capable de produire leurs graines. En récoltant les graines après floraison, on dispose de la même variété de plantes a ressemer l’année suivante. Vous savez, je parle des œillet d’inde, et quelques autres aussi.

Une personne âgée me disait dernièrement: “vous savez, l’avantage des viola, c’est qu’elles grainent, et je récupère les semences chaque années comme ça je ne perds rien”

Et effectivement, pour celui qui a le temps de récupérer les graines au bon moment, on arrive a reproduire et retrouver la même variété de plante chaque année.
Je mets un petit bémol à cela, parce que justement, des plantes annuelles qui grainent, il y en a de moins en moins. Tout simplement parce que les variétés proposées dans le commerces sont toute issues d’hybridation, et de modification génétiques améliorant l’aspect, la couleurs, la forme. Et au final on a des plantes qui ne font plus de fruit, plus de graine. Et ça, ça ne choque personne, parce que personne ne s’en rend compte et que c’est devenu quelque chose de commun.

En discutant avec des personnes âgées, (même très âgées) je me rends compte que ces dernières décennies ont fait bien du mal aux cultures. Et aux méthodes culturales pratiquées. Avant, toutes les plantes annuelles produisaient des graines que l’on pouvait ressemer l’année suivante. Aujourd’hui elles se content sur les doigt de la main.

Si vous m’avez lu jusqu’ici, c’est que ce que je pense vous le partagez aussi, et qu’il serait bon de voir le jardin différemment. Je n’aime pas  la philosophie (d’ailleurs j’ai eu 4 au bac!) mais je veux seulement passer un message à tout les jardiniers passionnés que vous êtes. C’est pourquoi je travail d’arrache-pied pour vous fournir une superbe formation sur les plantes vivaces qui verra le jours dans quelques temps. En attendant, je ne peux que vous inviter à lire quelques livres passionnant sur les vivaces :

Guide des plantes vivaces: le guide indispensable a avoir dans votre bibliothèque pour connaitre quasiment tout sur les vivaces. Moi, c’est ma bible,  enfin presque!

 

Vivaces faciles: un ouvrage simple permettant de s’initier facilement à la vivace.

formation taille d'ornement
Cet article vous a plu? Partagez-le!

guide jardinierSi vous êtes nouveau ici, je vous invite à télécharger mon guide comment lutter efficacement contre les maladies et ravageurs des végétaux ainsi que mes conseils pour bien choisir vos plantes d'ornements. Merci de votre visite.

Vous allez recevoir régulièrement nos informations par email. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.
Charte de confidentialité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site web utilise des cookies pour que l’utilisateur ai une meilleure expérience d’utilisation. En continuant la navigation sur ce site, vous consentez à l’acceptation de la collecte de données et aux cookies de notre part. En savoir plus.