Semis de tomates: la méthode qui marche

formation mauvaises herbes
Le semis de tomates

Le semis de tomates

Les semis de tomates se réalisent durant la fin de l’hiver voir durant le début du printemps. Il faut pouvoir anticiper le semis des tomates pour pouvoir disposer de plants robustes, compacts et assez haut au moment voulu pour votre potager.

Cet article résume les méthodes qui fonctionnent lorsque vous semez des tomates. Il résulte de nombreuses années de culture et d’essai en intérieur. Mon objectif est de vous permettre de devenir autonome sur la réalisation de jeunes plants de tomates: semis, germination, croissance végétale.

 

Semis de tomates: périodes propices

Il faut savoir qu’un pied de tomate pour produire des fruits récoltables, nécessite généralement minimum 6 mois. Or dans certaines régions, les premiers gels interviennent assez tôt: tout début d’automne. En Haute-Savoie, j’ai même observé des gels assez fort mi septembre. Tout ça pour vous dire qu’un pied de tomate qui a reçu un coup de gel se voit largement endommagé. En plus d’être improductif, l’ensemble des fruits présents sur le pied ne seront plus comestibles car grillés par le gel ( marbrures, fruits marrons…)

Les six mois les plus propices dans les régions les plus froides de France sont généralement de Mars à Août. Or, en Mars, il fait encore trop froid pour pouvoir planter vos semis de tomates directement en pleine terre. C’est pour cette raison qu’il est indispensable de commencer vos jeunes plants en intérieur. Voici le schéma du suivi mensuel des plantes de tomates du semis à la plantation en extérieur:

  • Commencez vos semis de tomate  en Mi-Février à l’intérieur. Vous pouvez les commencer jusqu’à Fin Février mais rarement après.
  • De mi février à fin février les jeunes plants vont lever vous aurez début Mars des pré-feuilles qui apparaissent et la plante va commencer à photosynthétiser
  • Vous allez suivre la croissance des premières feuilles et des premières tiges durant un bon mois. Fin Mars, si tout s’est bien passé vos jeunes plants seront prêts.
  • De début Avril à fin Avril, vous pourrez commencer la plantation de vos jeunes plants directement dans votre potager en faisant bien attention à ce que les gels soient finis. En cas protégez vos plants pour qu’ils bénéficient encore d’un micro climat sous des cloches ou un tunnel.
  • De Mai à Octobre, vous suivrez la croissance, puis la floraison, et enfin la fructification de vos plants adultes de tomate. La récolte intervient seulement à partir de fin juillet pour les variétés les plus précoces, et fin août pour les plus tardives.

 

Comment semer des tomates ?

Voici une question qui reviens assez souvent. J’ai d’ailleurs fait une formation complète sur réussir ses semis de tomates

L‘art de semer ses tomates ne s’apprend pas en une journée, c’est le fruit d’années d’observations, d’essais, de sélections des méthodes qui fonctionnent et de suppressions de techniques inutiles ou peu abouties.

Sur le net, dans les journaux, et dans les autres médias, vous trouverez mille et une solutions pour mener à bien vos rangées semées de tomates, mais bien souvent elles sont incomplètes, ne répondent pas à votre cas précis, ou sont trop gourmandes en temps, en argent, ou en place.

Bref, vous l’aurez compris, pour trouver une méthode adaptée à votre cas, il vous faudra soit:

  • Passer des années à observer, tester, vous planter, recommencer, jusqu’à ce que vous ayez des résultats plus que correctes.
  • Sinon vous pouvez éviter toute la partie semences de tomates, et dans ce cas vous faites un trait sur le premier mois de croissance comme beaucoup font. Dans ce cas, vous devrez vous armer de votre portefeuille en jardinerie pour dépenser 50 à 100 euros chaque année. Est-ce que cela vaut-il vraiment la peine? Ne pensez-vous pas que vous êtes en mesure de réaliser vos semis vous-même? En tout cas j’en suis convaincu.
  • Vous avez compris que si vous voulez aller bien plus vite, et comprendre les techniques qui marchent, vous devez vous référez à un guide, un professionnel qui sait de quoi il parle. Ça tombe bien celui qui a écrit ce texte en est un ! Et d’ailleurs si j’ai créé cette formation, c’est pour vous et seulement pour vous.

Vous l’aurez compris, il faut réaliser vos semis en intérieur. Je sais que vous ne disposez pas d’une serre chauffée. Par contre vous disposez d’une pièce assez ensoleillée pour débuter vos semis.

Semer ses graines de tomates en terrine

En terrine, les débuts de croissance des tomates va se faire de façon homogène. En plus en terrine, les semis bénéficient d’une surface de terre humide bien plus importante qu’en godet.

Le désavantage de cette technique est de ne pas pouvoir disposer de plants individuels, il faudra très vite faire une sélection pied par pied lorsque chaque jeune plant aura au moins deux feuilles.

Deuxième désavantage de cette technique est l’étiolement des plants. En effet, la promiscuité des jeunes plants va forcément induire un problème majeur qui est la concurrence vis à vis du soleil. Les plants vont donc faire la course au soleil. C’est le plant le plus long et le plus haut qui disposera de plus de soleil. Le problème c’est qu’allongés, les jeunes plants vont devenir très fragiles et casser au moindre coup de vent.

 

Semer vos tomates en godet

J’ai essayé de planter les graines de tomate directement en godet. C’est une méthode qui marche pas mal, mais le problème c’est que ça nécessite pas mal de place pour ne pas être sûr à 100% qu’un plant sorte dans chaque godet.

J’ai aussi l’impression que les godets de 9 cm x 9 cm sont un peu trop grand et les jeunes plants se trouvent pour le coup un peu perdu dans autant de terre.

 

Tomates semées sur pain de tourbe

Semis de tomate sur pain de tourbe

Semis de tomate sur pain de tourbe

Ça à été le grand phénomène de mode à un moment. Vous savez ces petites pièces de tourbe compactées qui prennent une forme de balle compact au contact avec l’eau. Une fois en forme vous pouviez installer vos graines sur la partie supérieure du pain de tourbe.

formation mauvaises herbes

Je trouve que ce système n’est pas superbe pour plusieurs raisons:

  • La tourbe ou ses éléments associées se dessèchent très vite. Donc si par mégarde vous oubliez d’arroser vos jeunes semis de solanacées, vous retrouverez des jeunes plants tout desséchés.
  • Les petites mottes se désolidarisent assez facilement surtout en présence d’eau abondante.
  • le support de culture est très neutre, il ne comporte pas d’éléments nutritifs essentiels à la croissance des nouveaux plants de tomates. Des carences multiples vont apparaitre sur vos cultures: jaunissement, tiges fébriles… Sans apport de votre part, vous n’arriverez pas à produire de jolis plants.

 

La culture individuelle des semences de tomate en petits pots de tourbe

Certainement l’une des techniques qui fonctionne le mieux, ce sont les petits pots de culture en tourbe. En effet, ces pots permettent aux plantes de respirer, d’échanger avec l’extérieur. Ils ne sont pas aussi gros que les godets plastiques, et sont naturels.

Pot de culture de graine de tomate en tourbe

Pot de culture de graines de tomates en tourbe

L’inconvénient que je trouve à ces pots, c’est toujours un peu pareil: les pots une fois imbibés se cassent facilement. De plus, même si ce n’est pas des milles et des cents, une quinzaine de pots coutent 3 euros (pour les meilleurs prix) et ils ne sont pas réutilisable alors à vous de voir si vous êtes prêts à mettre chaque année entre 6 à 10 euros de pots en tourbe.

J’ai une parade à cela que j’explique dans ma formation sur “réussir ses semis de tomates” qui ne vous coutera pas un sous et qui est bien plus solide que ces pots en tourbe. Par contre, pour connaitre cette technique … il faut rejoindre la formation!

 

La pleine terre pour vos lignes de graines de tomates

Si vous êtes au Sud de la France, que vous disposez d’une terre assez fine et assez humifère sans trop de cailloux, vous pouvez envisager cette solution. Dans tout les autres cas il faudra éviter. Et encore, même avec les meilleurs conditions réunies, il va falloir suivre l’arrosage de très près les premiers temps car dans le midi, le problème majeur est souvent le dessèchement de la terre et des jeunes plants.

De plus en semant en ligne, vous allez forcément semer trop dense, il va falloir faire des éclaircies progressives pour ne maintenir qu’au final qu’une dizaine de pieds. Encore une chose, les jeunes plants en pleine terre n’apprécient pas trop les contre-plantations car avec la terre de jardin, les racines se cassent plus facilement qu’en substrat de type terreau.

Quelle semences de tomates choisir?

Alors ce sujet est assez polémique. En effet, il y a deux écoles.

  • L’école de ceux qui prône l’aspect naturel,  la production de leurs propres graines. L’idée est de disposer d’années en années de graines de plus en plus adaptées au terrain, aux maladies et aux contraintes d’un lieu précis. Cette pratique met en avant l’aspect éthique et se rapproche des cultures ancestrales qu’il sera bon un jour ou l’autre de rejoindre.
  • L’autre école qui est l’école de la sélection. Ce sont ceux qui préfèrent des cultures homogènes, des rendements plus importants, ou des sélections spécifiques. Il s’agit de semences issues de sélections effectuées par l’homme. En laboratoire, c’est maintenant fou les variétés de tomates que l’on peu obtenir.  Par exemple, regardez ce qu’il existe comme variété de tomates à la vente en chine.

Pour ma part, car j’aime donner mon avis, je pense qu’il peut être intéressant de profiter de semences sélectionnées mais bio, surtout si vous voulez disposer d’une production extraordinaire de fruits au bon goût.  Mais de toute façon si vous débutez, vous aurez énormément de mal à trouver des variétés non sélectionnées en magasins, car les combines se passent de bouche à oreille…Mais vous inquiétez pas j’ai quelques bons sites à vous conseiller à la fin.

Prenons l’exemple de la tomate coeur de boeuf, vous en avez forcément déjà mangé. Et pourtant toutes celles que vous avez déjà mangé n’étaient que des hybrides, car la vrai tomate coeur de boeuf est celle ci:

authentique tomate coeur de boeuf : graines difficiles à se procurer (credits photo: http://gourmandisesansfrontieres.fr)

authentique tomate coeur de boeuf : graines difficiles à se procurer (crédits photo: http://gourmandisesansfrontieres.fr)

Si vous êtes plutôt à vouloir produire un légume qui a du goût, ferme, … alors arrêtez de vous procurer vos semis de tomates en jardinerie, et rapprochez vous des producteurs bios, papy du coins, et autres producteurs confirmés.

Voilà, j’espère que vous aurez pris du plaisir à lire mes quelques conseils, même si ceux-ci ne sont qu’un début, une approche de ce que vous allez apprendre ici je pense qu’ils pourront vous aider à débuter cette année.

Pour ceux qui veulent des semences anciennes voici des liens des boutiques que je peux vous recommander

semis de tomates anciennes

semences de graines de tomates biologiques reproductibles

les graines biologiques de tomate biaugerme

formation taille d'ornement
Cet article vous a plu? Partagez-le!

guide jardinierSi vous êtes nouveau ici, je vous invite à télécharger mon guide comment lutter efficacement contre les maladies et ravageurs des végétaux ainsi que mes conseils pour bien choisir vos plantes d'ornements. Merci de votre visite.

Vous allez recevoir régulièrement nos informations par email. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.
Charte de confidentialité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site web utilise des cookies pour que l’utilisateur ai une meilleure expérience d’utilisation. En continuant la navigation sur ce site, vous consentez à l’acceptation de la collecte de données et aux cookies de notre part. En savoir plus.