Scarificateur thermique: lequel choisir?

formation mauvaises herbes
Scarificateur thermique

Scarificateur thermique

Vous êtes certainement envahi par la mousse et vous aimeriez connaitre le meilleur scarificateur thermique du marché respectant un prix abordable pour un particulier. Pas de panique, j’ai la  solution pour vous.

En suivant les lignes suivantes je vais vous parler du scarificateur thermique que j’utilise et que je trouve largement suffisant pour les travaux de scarification de jardin, alors que je l’utilise de façon professionnel.

Comparatif Scarificateur thermique / électrique

 

  1. Scarificateur thermique BG-SC 2240 P : Bon tarif  de l’ordre de 300 euros, moteur 3 CV, réservoir de 2,5L  très économe. Double couteaux. Largeur de travail 40 cm
  2. Scarificateur electrique bosch AVR 1100 à 14 lames en acier inoxydable: bon tarif de l’ordre de 200 euros, 1100 w equivalent à 1,5 CV, filaire, grand bac rigide de 50 L , largeur de travail de 40 cm
  3. scarificateur electrique Einhell RG-ES 1639 Scarificateur: premier prix très compétitif de l’ordre de 150 euros, moteur 1600 W  largeur de travail 39 cm , pour des surfaces de moins de 600 m2

Ces trois modèles reprennent les 3 meilleurs du marché à mes yeux pour un particulier, je ne vais pas vous proposer des machines qui ne sont pas approuvées, et qui n’ont pas une bonne note et de bons retours.

Pour commencer, dans le domaine des scarificateurs électriques, je vous conseille une marque qui n’a plus a faire sa place pour tout ce qui concerne le matériel électrique dans le paysage: BOSCH.

En effet, de mes retours d’expérience, j’ai toujours été surpris du travail fournis par ces machines pourtant électriques. Donc s’il faut investir dans une scarificateur électrique n’hésitez pas à choisir le bosch avr 1100.

Une autre marque que j’apprécie bien est Einhell. D’ailleurs, le constructeur propose une entrée de gamme dans le domaine des machines électrique qui reste très abordable et de bonne résistance.

L’objet n’étant pas de parler des scarificateurs électriques mais des thermiques. Car vous savez vous comme moi, qu’une machine thermique n’a rien avoir avec un instrument électrique. Non seulement parce qu’une machine à fil énerve assez rapidement. Et, de plus, parce les scarifs électriques n’égaleront jamais la puissance d’une machine thermique.  Si comme moi, vous voulez pouvoir profiter d’un engin efficace et costaud, suivez le guide!

Le choix que j’ai fait pour mon scarificateur thermique

Le scarificateur thermique que j'utilise à ce jour

Le scarificateur thermique que j’utilise à ce jour

Je vous conseille d’acheter le scarificateur Einhell BG-SC 2240 P pour plusieurs raison:

formation mauvaises herbes
  1. Il s’agit de l’engin que j’utilise de façon professionnel pour la scarification des gazons de mes clients. Même si cette machine n’est pas dans le rayon “pro” son rendement est suffisant pour les majeurs terrains que je traite: à savoir une superficie moyenne de 250 m2
  2. Sa construction est rudimentaire mais très correcte. A part les roues et le sac, la machine est entièrement en métal, ce qui rend cet engin très résistant aux chocs.
  3. Elle dispose d’un moteur 3 CV robuste qui est presque surdimensionné par rapport à l’outil de coupe.
  4. Son prix pour un thermique est excessivement abordable

Pour la petite histoire, je vais vous expliquer pourquoi je me suis acheté cet outil plutôt qu’un scarificateur professionnel tournant aux alentours de 2000 à 3000 euros.

Comme beaucoup de paysagiste au bout d’une année d’activité, nous ne somme pas équipé d’un scarificateur. On dispose cependant d’une tondeuse et d’outils de taille mais un scarificateur est moins utile donc ce n’est pas le premier investissement que nous faisons.

Cependant, comme toujours, arrive un client qui nécessite une scarification de son gazon. A cette époque, je n’en avais pas et justement cette personne, comme à chaque fois, était pressée.  ( étonnant pour un client!)

Finalement, j’avais un délais de moins d’un mois pour effectuer cette scarification qui s’élevait à un montant total de 500 euros si je me souviens bien.

Je me suis donc renseigné sur les thermiques puissants et les électriques. Je me suis vite rendu compte que la gamme thermique n’avait rien a voir par rapport à un scarificateur électrique. J’ai vite fait un comparatif par internet et j’ai opté pour cette machine:  le scarificateur Thermique Einhell BG-SC 2240 P

J’avais aussi regardé du coté des locations ( il fallait compter 100 à 150 euros par jour de travail) sachant que je ne savais à l’époque pas combien de temps j’avais besoin pour réaliser cette scarification.

Et finalement, je me suis décidé pour le scarificateur Einhell de l’ordre de 300 Euros, en me disant “au pire j’effectue ce chantier et si il lâche à la fin de toute façon le chantier l’aura payé”. En effet, 500 euros – 300 euros= 200 euros

Une fois commandé, en quelques jours, j’ai reçu le colis et ai pu commencer à travailler avec cet engin.

Depuis, cela fait maintenant 3 ans que je travaille avec sans relâche à raison de 3  scarifications par saison.

Les défauts du scarificateur thermique que j’utilise

Oui, après 4 ans d’utilisation par un pro, cette machine n’est plus toute neuve, et d’ailleurs je sais ce qui n’est pas très solide et ce qu’il faut faire attention:

  • Les vis entre la machine et le guidon se défont avec la vibration alors faites bien attention à ce qu’elles soient toujours bien serrées. Parce que retrouver une vis dans de la mousse c’est rigolo mais ça prend du temps!
  • Le carter de la courroie a sauté au bout d’une année et demi à force de prendre des cailloux certainement. C’est un peu normal d’ailleurs.
  • Lorsque l’on veut trop scarifier et descendre le niveau en dessous du dernier point de la manette, les dents atteignent profondément le sol, et en faite, la machine se met en sorte de mode “labours de cailloux” ce qui m’a couté deux dents (de la machine je précise)
  • Pensez à faire la vidange après 20 h d’utilisation sinon la machine n’aime pas!

Comme vous pouvez le constater, nous ne sommes pas des tendres avec cette machine et pourtant ce scarificateur thermique existe toujours et  tourne toujours aussi bien donc je vous le recommande.

Vous pouvez l’acheter ici par contre je ne pense pas qu’il soit disponible à la vente dans un magasin physique.

Résultat du scarificateur thermique

Je vais vous parler un petit peu du résultat que vous pouvez attendre d’un tel engin car au fond c’est ce que vous attendez:

  1. C’est une machine qui va bien aérer votre sol et en passant plusieurs fois en croisé, éliminera 80 à 90 % de la mousse de votre terrain
  2. Du fait de son efficacité, la quantité de mousse enlevée est assez importante, même excessive. Le bac de 30 litres environ ne serre absolument à rien mis à part a vous faire perdre du temps: enlevez-le. Nous effectuons une tonte derrière l’engin pour récupérer la mousse directement dans le bac de la tondeuse. De plus la tonte aspire l’ensemble des autres particules fines.
  3. L’engin va même vous enlever quelques mauvaises herbes assez peu ancrées, et va améliorer l’aération de votre sol.
formation taille des fruitiers

Par la suite, si vous souhaitez installer des produits efficaces pour que votre scarification soit durable. Si vous voulez des méthodes pas à pas pour réussir vos scarifications et améliorer l’aspect de votre gazon pour qu’il soit sans mauvaises herbes à terme, je vous recommande de rejoindre ma formation “un jardin sans mauvaises herbes”

Cet article vous a plu? Partagez-le!

guide jardinierSi vous êtes nouveau ici, je vous invite à télécharger mon guide comment lutter efficacement contre les maladies et ravageurs des végétaux ainsi que mes conseils pour bien choisir vos plantes d'ornements. Merci de votre visite.

Vous allez recevoir régulièrement nos informations par email. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.
Charte de confidentialité

2 Responses to “Scarificateur thermique: lequel choisir?

  • dayat alban
    3 années ago

    Bonjour,
    Je cherche à choisir rapidement un scarificateur et je suis tombé sur ton blog. Très sympa.
    Tu as perdu une vis dans la mousse et bien moi pareil mais 3 minute pour la retrouver …
    Simplement j’avais un aimant à outil ( car plus fort que les aimants à couteaux de cuisine ) c’est une baguette aimantée d’une trentaine de centimètres je l’ai fixée sur un un balai usé avec 2 élastiques et après juste passer sur le gazon ou la mousse ( d ou l’importance qu’il soit assez puissant sinon on peut la louper … et hop voila ma vis. .
    C’est tout bête mais tellement pratique…. et rapide .
    Cordialement Alban

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *