Doit on proteger ses plantes contre le gel ou les rentrer

voile d'hivernage sur lauriers roses

voile d’hivernage sur lauriers roses

Doit-on protéger ses plantes sensibles contre le gel ou plutôt les rentrer à l’intérieur? C’est une question qui revient assez souvent sur le blog. Aujourd’hui, je vais vous répondre de façon détaillée.

Il faut tout d’abord savoir si vous vous localisez

  • dans une région ayant des hivers en dessous de -5°c
  • dans une région ayant des hivers avec des froids n’excédant pas -5°C
  • Dans une région où il ne gel jamais.

Pour connaitre tout les secrets de taille sur votre laurier rose, téléchargez ma fiche sur la taille des lauriers roses.

Les régions chaudes

Si vous êtes dans la dernière situation, aucune protection de vos arbustes et arbres exotiques est nécessaire. Toutes les plantes les plus sensible ne risquent rien. Assurez-vous simplement que vos plantes soient plantées en pleine terre plutôt qu’en pot. Cela permet tout simplement de permettre à vos plantes le maximum d’humidité au niveau des racines. En effet, dans les zones chaudes, les plantes en pot se dessèchent très rapidement surtout en plein soleil.

Les régions intermédiaires

Je ne prends plus vraiment pour exemple la France parce que je me rends compte que les visiteurs de mon blog… son de plus en plus mondiaux. Donc je parle plus généralement de régions. Si les hivers de votre région ne sont pas très froids, c’est à dire que les températures nocturnes ne descendent pas en dessous de -5°C vous vous situez dans une région que je catégorise d’intermédiaire.

Vous allez pouvoir cultiver et faire pousser des plantes dites méditerranéennes voir exotiques. C’est le cas de Paul K…. qui m’a posé cette question très intéressante par e-mail.

Le plus important est tout d’abord de bien choisir vos plantes. Lors de l’achat assurez vous que cette plante résiste au moins à -5°C ce n’est pas le cas des palmiers des Canaries. Dans ce cas, je vous conseille plutôt le trachycarpus fortunei qui est une plante bien plus résistante vis à vis du froid.

Citronniers, mandarinier, oranger, et lauriers roses sont des plantes résistantes jusqu’à -5°C. Les citronniers et autres agrumes sont légèrement plus sensibles. Au pire ceux-ci perdront quelques feuilles, mais ce n’est pas dramatique car de nouvelles feuilles apparaitront de nouveau au printemps.

La méthode à suivre pour protéger vos plantes:

proteger-planteJ’ai fait un petit croquis vite fait pour vous montrer que ce qui est le plus important dans une plante, c’est les racines. Les racines sont les plus importantes lors de l’apparition de différentes formes de gels. En effet, si certaines branches viennent à geler, la plante risque de perdre ces quelques branches mais elle ne sera pas morte. Elle reprendra en dessous. Par contre si la plante n’a pas de protection au niveau des racines, c’est l’ensemble des racines qui vont geler. Et là, plus aucune possibilité pour la plante de reprendre. Le gel des racines est mortel pour les plantes.

Si vous choisissez de maintenir vos plantes en pot dans ces conditions, plusieurs solutions peuvent être envisagées. La première est de se demander si ces plantes ne pourraient pas être plantées directement en pleine terre, où la protection des racines sera bien mieux assurée. En effet, regardez le petit croquis ci dessus, vous voyez, les racines sont toutes contre le pot, et au moindre gel, le pot transmet le gel au racine très facilement.

Si vous n’êtes pas convaincu par la pleine terre, ou si tout simplement vous n’avez pas le choix, je vous propose une parade.

protection-planteVoila un second croquis, un peu plus détaillé cette fois ci pour vous donner quelques principes de protection quand vous voulez maintenir vos plantes en extérieur en pot.

  1. Tout d’abord, je vous conseille de vous occuper de la motte et donc du pot. Installez du paillage au pied de vos arbustes. Cette matière s’achète en jardinerie et elle peut être présente sous différentes formes. Évitez l’écorce de pin car elle acidifie le sol. Préférez les plaquette de chêne, paillis de chanvre, coques de cacao… bref il s’agit de protéger la surface de la motte sur bien 5 à 7 cm de paillage.
  2. Ensuite, vous allez vous occuper du pot. Comme vous avez compris ci dessus, le pot ne doit pas geler. Pour cela, j’utilise une méthode certes pas très esthétique mais qui marche pas mal. Il s’agit du papier bulle. Vous savez, ces bandes de protection en plastique avec de nombreuses bulles qui claquent quand on les compressent. Vous les retrouvez dans les emballages de vos colis… Vous achèterez ces fournitures chez vos revendeurs de matériel de bureau. Collez la bande à bulle à l’aide de deux scotches, puis tournez autour du pot. Pensez aussi à protéger le sol pour isoler le dessous du pot du sol froid.
  3. Passons maintenant au végétal, ramenez ensuite les branches doucement pour faire un ensemble compact. l’idée est de ne laisser passer que le minimum d’air froid dans la masse végétale.  vous pouvez attacher ces branches à l’aide d’une petite cordelette. Attention à ne pas casser de branche.
  4. En jardinerie vous trouverez du voile d’hivernage. La dénomination technique se prénomme P30 ou P17, le P30 étant plus épais que le P17. Il vous faut vous munir d’une quantité suffisante pour pouvoir faire le tour de l’ensemble de vos végétaux sensibles. Une fois le voile déplié, faites un nœud avec une extrémité au pied de l’arbuste/arbre. Ensuite commencez à tourner autour de l’arbuste tout en déployant bien la toile. Je vous conseille de bien plaquer la toile sans qu’il n’y ai de bâillement toujours pour éviter l’insertion du vent froid dans votre végétal (n’allez pas non plus comme des bourrins!). En partie haute, assurez vous de bien fermer l’extrémité à l’aide du tissus de protection. Redescendez en tournant puis bloquez la toile. Pour cela, j’utilise des épingles à nourrice. En effet, le scotch n’a pas assez d’adhérence sur ce type de support.
  5. Une fois les plantes bien badigeonnées, il ne vous reste plus qu’à les mettre contre une façade en plein sud à l’abri du vent froid. Assurez-vous de bien arroser vos arbres et arbustes durant l’hiver, car même en période froide, la plupart des plantes “exotiques” nécessitent d’être arroser car elle continuent à photosynthétiser et donc à consommer de l’eau. Évitez d’arroser de grosses quantités, et arrosez en pleine journée plutôt que le soir ou le matin.

Vous êtes en région froide

Si vous dépassez les -5°C, alors là il ne faut pas jouer avec le diable! Les grands froids sont à proscrire pour les plantes exotiques ( agrumes, lauriers roses, oliviers…) d’autres plantes comme le cyprès de provence, palmier trachycarpus, ou pin maritimes supportent le gel allant jusqu’à -15°c donc pas de soucis, s’ils sont en plein terre.

Il faudra donc rentrer les agrumes et lauriers roses et autres plantes sensibles. Mais attention, il faudra les maintenir dans une pièce entre 10 et 16 °C pas plus. Cette pièce doit disposer d’assez de luminosité.

Je vous déconseille de maintenir ces plantes dans votre maison car elle produisent une substance collante qui va vite abimer les tapis, revêtement etc… L’idéal est une verrière ou une serre froide. Si vous ne disposez pas de cela, vous pouvez vous procurer une petite serre de jardin que vous maintiendrez hors gel. Mais bon cela devient vite un budget qui n’est pas forcément justifié. La meilleure solution et surtout la moins couteuse est certainement le garage. Si vous disposez d’un garage avec au moins une petite fenêtre alors cela peut suffire. Assurez vous que vos plantes soient disposées le plus près de cette fenêtre. Aussi n’oubliez pas de les arroser de temps en temps. Vu que cette pièce est maintenue hors gel, il n’est pas  nécessaire de la protéger avec une quelconque couverture de protection.

Voilà, vous savez tout maintenant concernant les protections hivernales des plantes sensibles du jardin.

Cet article vous a plu? Partagez-le!

guide jardinierSi vous êtes nouveau ici, je vous invite à télécharger mon guide comment lutter efficacement contre les maladies et ravageurs des végétaux ainsi que mes conseils pour bien choisir vos plantes d'ornements. Merci de votre visite.

Vous allez recevoir régulièrement nos informations par email. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.
Charte de confidentialité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site web utilise des cookies pour que l’utilisateur ai une meilleure expérience d’utilisation. En continuant la navigation sur ce site, vous consentez à l’acceptation de la collecte de données et aux cookies de notre part. En savoir plus.