Premiers entretiens de jardins de l’année

On y est enfin!
Le réveil de la nature bat son plein. Les jonquilles, les primevères, les pâquerettes, les tulipes, les coucous…
C’est tellement plaisant, que je souhaitais vous en faire profiter.

On se ressource par le jardin, c’est un vrai moteur à énergie.

J’attends chaque année le moment où je démarre ma tondeuse pour la première fois de l’année.
Les premiers bacs d’herbe fraichement coupés, l’odeur du printemps.

Ce matin, j’ai profité du chant des oiseaux, sans rien d’autre, c’est tout simple mais tellement détendant. Faites le test, au réveil ouvrez les volets, et posez-vous 5 minutes à écouter le réveil de la nature.

J’ai effectué en ce début de semaine les premiers entretiens de terrains et parcelles en plein champs.

On découvre que la nature reprends ses droits.
Le gravier blanc est parsemé de verdure,
les pissenlits fleurissent à tout va…

Et c’est là aussi que je suis content d’avoir aidé tant de personnes à trouver des solutions faciles à mettre en place pour profiter d’un jardin entretenu. Notamment à travers ma formation “un jardin sans mauvaises herbes

Et pour ceux qui souhaitent passer à l’action, j’offre actuellement – 65 % sur l’ensemble de mes formations jardin. Il vous suffit d’insérer le code de réduction “Avril” (avec une majuscule) .
Ce code a été créé pour 20 places, il doit en rester 5 à l’heure actuelle.
Ensuite -50% (pour 5 places) puis -40% (pour 5 places) et en fin de semaine ,comme annoncé, fini cette énorme promotion.

Pour ceux qui me suivent depuis longtemps, j’ai remarqué que le gazon n’est pas aussi “gras” et poussant que les autres années.

Certainement faute de pluie.

Le sol est relativement sec en surface et laisse apparaitre quelques trous. Et les jeunes gazons sont peu garnis.
J’ai donc épandu de l’engrais gazon sur les surfaces manquant de verdure ou de densité (vous pouvez y ajouter quelques poignées de semences de gazon rustique). Je privilégie les engrais avec hydro-rétenteur d’eau . Ceux-ci évitent les arrosages , maintiennent le terrain humide et limitent la création de couche dur et sèche de surface très néfaste pour le gazon.

Au vu de la météo, et du peu d’eau attendu sur ces 15 prochains jours, la mousse des jardins va vite disparaitre sans avoir à installer d’anti-mousse ou chaux.

On se retrouve en fin de semaine où l’on se retrouvera au potager pour parler de culture ultra facile d’oignons.

Bonne semaine à vous

Laisser un commentaire

Ce site web utilise des cookies pour que l'utilisateur ai une meilleure expérience d'utilisation. En continuant la navigation sur ce site vous consentez à l'acceptation de la collecte de données et aux cookies de notre part. En savoir plus.

ACCEPTER
politique de cookies