Permaculture en bac

…ou permaculture en balcon

A lire avant :

La culture en bac ou en pot en permaculture

Cultiver des plantes en pots ou la permaculture en bac reste l’une des choses les plus complexes à maitriser. En effet, le manque de surface racinaire, le peu d’eau, et la température font souvent défaut.

Une plante en pot est donc limitée par pas mal de choses qu’il faut optimiser pour que tout se passe bien.
Je me demande toujours pourquoi mes clients préfèrent garder leur plante en pot sur leur terrasse, alors qu’ils disposent de millers de M3 de terre devant eux…

Les pots, et contenants idéaux:


La première chose a réfléchir, c’est quel type de pot ou bac est meilleur?
Sans hésitation les pots en terre (le second serait les grands bacs en bois). Car contrairement aux pots en plastique, la terre cuite respire. Elle est faite de micro-pores permettant à la plante de transpirer et de respirer.

Assurez-vous que vos pots soient toujours percés au fond.
Et les soucoupes ne doivent jamais avoir de l’eau au fond. Elles sont là pour éviter de « tacher la terrasse » mais ne doivent en aucun cas faire office de rétention d’eau.
Et pour ceux qui aiment les systèmes avec bacs de rétention, n’oubliez pas que de l’eau qui stagne est le refuge à de nombreux mauvais champignons et maladies que l’on ne souhaite pas sur nos végétaux.
Donc pour résumer, préférez les pots en terre cuite tout simple, et si vous ne pouvez pas choisir autre chose, alors préférez les contenants les plus généreux possibles.
ex: une lavande sera bien a partir d’un pot de 10 L un arbuste de type laurier rose dans un bac de 50 Litre minimum. etc…

En pot, je n’utilise pas de paillage généralement. Le terreau étant déjà très amendé et suffisant comme base de culture. Et le sol est maintenu humide artificiellement par l’arrosage.

Généralement un drainage doit être effectué au fond. Si vous disposez de billes d’argile, c’est l’idéal. Sinon, des graviers ou pots cassés font l’affaire ( sur 1 à 2 cm.)


Ensuite viens le choix du terreau.


Evitez les terreaux bas de gamme, ils ne sont pas fait pour la culture en pot.
L’essentiel lorsque l’on cultive en pot c’est d’avoir une bonne rétention en eau et un drainage parfait. Le terreau doit être léger et pouvoir se gorger d’eau facilement. J’utilise personnellement les gamme BioBIZZ et Canna que vous retrouverez en ligne ou dans certaines jardineries.

terreau de type Biobizz

Ces terreaux se différencient de ceux que l’on trouve sur le marché:
ils disposent de 10 à 15% de perlite, assurant le drainage du terreau et son aération
de fibres de coco et de tourbe pour la rétention en eau
de matière organique riche en azote. Je vous montre tout ça en détail dans ma formation plantation.

Généralement, ces terreaux comportent déjà un engrais naturel, donc pas besoin d’apport durant les deux premières années je dirais.

Le terreau doit être installé par dessus les billes d’argiles, et ensuite vous pouvez installer la motte de votre plante. Enfin ajoutez le terreau en appuyant bien pour faire la jonction motte /nouvelle terre. (n’y allez pas comme un bourrin non plus hein!)

Et voilà votre plantation est faite, il ne vous reste plus qu’à l’arroser. Et c’est justement le sujet du prochain article.

Depositphotos_3955476_xs-150x150"Potager surélevé" Carré potager pas cher: 100% Fait à partir de matériaux de récupération

  • La création de potager surélevé et le substrat à créer pour bénéficier d'une production exceptionnelle de légumes
  • Fiche des matériaux et vidéos pas à pas.

A quelle adresse dois-je vous envoyer cela?

Vous allez recevoir régulièrement nos informations par email. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.
Charte de confidentialité


Depositphotos_3955476_xs-150x150Gérer la plantation comme un pro: Arbres, arbustes, fruitiersplantation
  • 4 modules de formation en vidéo pour maitriser l'art de la plantation et enfin avoir la main verte.
  • Des cas concrets de plantation que vous pouvez reproduire chez vous.
  • Les méthodes de suivi au niveau de l'arrosage/traitement, et comment automatiser cela.
  • En bonus les ingrédients indispensables pour doubler la croissance, la floraison et la production de tout type de végétaux
  • La plantation en pot et comment l'effectuer convenablement.
  • Les engrais organiques : lesquels choisir pour maximiser la production.

A quelle adresse dois-je vous envoyer cela?

Vous allez recevoir régulièrement nos informations par email. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.
Charte de confidentialité


guide jardinierSi vous êtes nouveau ici, je vous invite à télécharger mon guide comment lutter efficacement contre les maladies et ravageurs des végétaux ainsi que mes conseils pour bien choisir vos plantes d'ornements. Merci de votre visite.

Vous allez recevoir régulièrement nos informations par email. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.
Charte de confidentialité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez!