Permaculture débutant: le paillage du sol

Pour les débutants, la permaculture consiste en somme a reproduire les phénomènes naturels que l’on peut observer dans la nature. Il s’agit de les reproduire à l’échelle de votre jardin. Les prochains articles aborderont la permaculture débutant et comment bien débuter en permaculture avec quelques astuces et bases essentielles à comprendre.

L’avantage de la permaculture (ou culture permanente) est de ne nécessiter aucun engrais, très peu d’entretien, et se réalise facilement chez vous avec ce que vous avez à portée de main.

Dans ces prochains articles, je vais aborder des choses qui vont vous aider simplement dans votre jardin, et à votre niveau.

La plantation pour débutant en permaculture

Aujourd’hui, un point sur la plantation et comment faire des plantes luxuriantes.

Beaucoup de personnes souhaitent avoir une meilleure terre ou ne plus avoir de cailloux…
Lorsque une haie est plantée, la majorité des gens ne prennent pas soin de cette haie et se demande pourquoi certaines plantes finissent par mourrir.

Lors de la plantation, le plus important est la couverture.
Je ne vais pas vous apprendre a mieux planter, car la majorité d’entre-vous appliquent les bons gestes :
– creuser un trou suffisamment profond,
– faire un mélange terreau terre de jardin
– planter votre pot ou votre racine nue directement avec ce mélange.
Jusque là rien de fondamentalement fou!

A ce stade, la majorité attendent que ça pousse. Et généralement si la plante a été plantée au bon moment (novembre ou mars) la reprise est assurée, et la plante deviens viable.

Là ou la majorité se contente de planter, d’arroser un peu et d’attendre, une minorité pensent a prendre soin de la terre pour que l’arbre ou l’arbuste en profite.

Pour cela il n’y a qu’une solution : la couverture du sol.

Pourquoi couvrir le sol pour respecter le concept de permaculture (quand on est débutant)?


Car une couverture permet de protéger le sol. Dans la forêt, aucune terre n’est à nue. ça n’existe pas. La nature s’efforce de recouvrir la terre par des couches successives de feuilles branches mortes, plantes annuelles mortes, herbacées…

Ces couches successives de carbone et d’azote forment la condition idéal de protection et de nourriture du sol.

Vous comprenez donc qu’une couverture n’a pas que la capacité de protéger le sol, mais qu’il fertilise aussi le sol.
En effet, avec de longs processus de transformation de l’azote par les bactéries et du carbone par l’action des champignons (myceliums). Cette couche supérieure se décompose et donne de nombreux éléments au sol. Le sol devient donc ainsi fertile et rend vos plantes plus belles.

En effectuant un paillage permanent vous allez maintenir votre sol frais.
Faites l’expérience avec un tapis du gazon synthétique ou une simple planche laissée à même le sol. Lorsque l’on soulève le tout, on s’aperçoit qu’il y a un nombre important de lombrics cloportes et autres insectes. Le sol est frais, humide et vivant.

La permaculture c’est avant tout un sol frais et vivant

C’est l’une des clés de la réussite d’une culture bien menée: Maintenir un sol frais couvert. Avec le temps votre espace de culture va être investi par de nombreux lombrics et autres insectes permettant la décompaction du sol et l’aggradation du sol.
En somme vous aurez des milliers d’employés qui travailleront pour alléger votre sol sans que vous n’ayez rien a faire mis à part nourrir tout ce beau monde régulièrement grâce à un paillage de surface.


Règle a retenir pour un sol dit “respectant la permaculture”:


Un sol doit être toujours couvert sur vos zones cultivées
La couche de paillage doit être d’au moins 20 cm pour être efficace.

Rien de bien compliqué sur le papier. Cependant, quand on est dans notre jardin, comment fait on pour avoir un bon paillage?

J’ai mis 5 ans avant de comprendre que l’équilibre Carbone Azote est essentiel à la réussite d’une culture.

Que ce soit pour le potager ou pour l’ornement, le principe est le même. On couvre le sol pour le protéger et lui donner à manger.

Un point sur les engrais …


Contrairement à ce qu’on pense, on ne nourrit pas les plantes mais on nourrit le sol qui va nourrir les plantes. C’est là la grande différence entre un « engrais naturel » dit organique et un engrais minéral. l’engrais minéral va directement donner les éléments sous forme assimilable pour la plante, alors que l’engrais organique doit être attaqué par les bactéries et insectes du sol pour être transformé et être assimilable.

Vous l’aurez compris, en mettant une couche en partie supérieure, on va amender notre sol pour le rendre plus fertile.

Que mettre comme paillage en permaculture?

Il y a deux types de matières:
AZOTEES: tout ce qui est vert, tonte, tiges herbacées, matière fraiche du compost, pelures,…
CARBONNEES: tout ce qui est marron, mort, branches, broyât de branches, copeaux, feuilles marron, carton…

Pourquoi respecter le rapport C/N (carbone azote)?


Car un déficit d’azote dans un paillage créé ce que l’on appel une faim d’azote. L’ensemble des végétaux que vous aurez planté vont montrer des signes de jaunissement et leur croissance va s’arrêter.
Pourquoi? Tout simplement parce que les Champignons ayant beaucoup de travail a faire pour transformer le carbone vont puiser dans le peu d’azote qu’ils trouvent à proximité. Et justement, le seul endroit où on trouve de l’azote en quantité est dans les tissus des plantes….

D’une façon générale lorsque je créé un paillage pour des arbustes ou arbres, j’élabore un paillage assez durable et qui aura plus de mal à se décomposer. Il est fait de
BRF (broyat de branches et feuilles) et de déchets de tonte. Et si possible des feuilles vertes.
Je mélange ces trois matériaux pour faire quelquechose d’homogène. Pour cela rien de mieux qu’une brouette pour faire ce mélange. 1/2 broyat 1/2 tonte et herbes font un très bon paillage.

Permaculture débutant, le paillage

Paillage pour potager en permaculture débutant

Pour le potager ou toutes les parterres de plantes annuelles ou vivaces, je préfère utiliser des matériaux qui se décomposent plus facilement et donc plus vite assimilable par les plantes.
J’utilise donc un mélange d’épine de pin et de sapin 1/2 mélangé à 1/2 déchet de tonte.
Pensez à bien mélanger les deux couches parce que la tonte en séchant à tendance à s’agglutiner et faire une couche compacte et qui ne se décompose pas correctement.
Votre paillage doit être aérien léger et si possible esthétique.

Beaucoup vont dire que ce n’est pas esthétique, et c’est pas faux, a vous de choisir entre un paillage esthétique et un paillage aidant vos plantes à fleurir et produire des feuilles bien vertes sans maladies.

Les effets sur vos végétaux vont se voir dès les 3 premiers mois. La vie du sol va s’activer en 4 à 6 mois, et votre sol restera frais.
Pensez à ajouter des couches mélangées de marron et de vert deux fois par an.
Généralement à l’automne il y a beaucoup de feuilles jaunes marron à mélanger à de la mousse, de la tonte.
Et au printemps beaucoup de déchets de tonte à mélanger avec de la paille ou des matériaux issus du broyeur de jardin.

Cet article est un avant goût de ma formation sur la plantation. Et comment faire pour apprendre a améliorer la croissance de ses plantes dès la plantation en reproduisant les phénomènes naturels que ce soit en pleine terre qu’en pot. Vous retrouverez tout le détail de cette formation ici.

Dans l’article suivant concernant la permaculture pour débutant, nous allons aborder la permaculture en pot. Nous allons  parler des plantes en pots et comment être sûr de leur réserver des beaux jours.

Depositphotos_3955476_xs-150x150"Potager surélevé" Carré potager pas cher: 100% Fait à partir de matériaux de récupération

  • La création de potager surélevé et le substrat à créer pour bénéficier d'une production exceptionnelle de légumes
  • Fiche des matériaux et vidéos pas à pas.

A quelle adresse dois-je vous envoyer cela?

Vous allez recevoir régulièrement nos informations par email. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.
Charte de confidentialité


Depositphotos_3955476_xs-150x150Gérer la plantation comme un pro: Arbres, arbustes, fruitiersplantation
  • 4 modules de formation en vidéo pour maitriser l'art de la plantation et enfin avoir la main verte.
  • Des cas concrets de plantation que vous pouvez reproduire chez vous.
  • Les méthodes de suivi au niveau de l'arrosage/traitement, et comment automatiser cela.
  • En bonus les ingrédients indispensables pour doubler la croissance, la floraison et la production de tout type de végétaux
  • La plantation en pot et comment l'effectuer convenablement.
  • Les engrais organiques : lesquels choisir pour maximiser la production.

A quelle adresse dois-je vous envoyer cela?

Vous allez recevoir régulièrement nos informations par email. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.
Charte de confidentialité


guide jardinierSi vous êtes nouveau ici, je vous invite à télécharger mon guide comment lutter efficacement contre les maladies et ravageurs des végétaux ainsi que mes conseils pour bien choisir vos plantes d'ornements. Merci de votre visite.

Vous allez recevoir régulièrement nos informations par email. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.
Charte de confidentialité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez!