No dig gardening: Le potager sans travail du sol


Pour cette nouvelle saison au potager, beaucoup de choses restent à faire: enlever les anciennes cultures,entretenir, préparer le sol, …

Et comme chaque année, vous allez passer toute la saison à tenter de faire pousser des plantes qui nécessiteront beaucoup de soin pour des résultats souvent décevants. Surtout pour des légumes complexes à faire pousser pour arriver à une taille “standard”: carottes, poivrons, poireaux, salade pommée, aubergines…  (quelle déception de sortir ses carottes cultivées toute la saison et de ne récolter que des racines rikiki)

Même la récolte de fraises d’une taille correcte (6 à 10 cm)  deviens difficile mis à part la première année.

Pourtant c’est assez facile de produire de très beaux légumes à partir du moment où l’on a un bon sol.

L’eau et le soleil ne sont pas des facteurs limitants: on dispose tous d’une pluie régulière et d’une luminosité suffisante pour faire pousser des légumes correctement.

Le vrai facteur limitant est un sol suffisamment riche pour faire pousser vos plantes correctement.

Le cas du potager en lasagne/en butte:

Les années précédentes, j’utilisais beaucoup la mise en place en lasagne pour le potager.  Qui consiste à préparer son sol en plusieurs couches successives afin d’améliorer la qualité de celui-ci.

Cette technique de culture marche très bien et je l’utilise encore actuellement. Cependant, vous serez d’accord qu’elle nécessite beaucoup de travail en amont avant de pouvoir profiter des bénéfices.

Forcément, lorsque l’on met plus de temps à mettre en place le terrain et à entretenir sa parcelle qu’a récolter, alors cette technique deviens bien moins intéressante.

Je me suis renseigné sur d’autres techniques existantes pour produire des légumes facilement.

Les problèmes du paillage permanent

La couverture du sol et l’augmentation de la biodiversité a certains avantages. Mais il faut avouer qu’on attire aussi beaucoup plus de limaces et d’autres nuisibles au jardin. Notamment par le fait qu’un paillage permanent permet un grand nombre de logements et cachettes en journée pour les limaces et autres nuisibles.

Le paillage est une technique très efficace pour éviter l’arrosage et maintenir un sol frais durant l’été, mais pour la plupart des régions de France, le paillage n’est pas utile durant l’automne et le printemps.

Non seulement il devient difficile voir quasiment impossible de faire lever une ligne de carottes en paillage permanent sans se faire grignoter les 3/4 dès la levée. Mais aussi lors du repiquage, on a de nombreuses disparitions…

J’ai aussi remarqué qu’un sol paillé est très utile l’hiver afin d’ éviter les mauvaises herbes et en plein été pour limiter l’évapotranspiration. Mais au printemps et à l’automne un sol paillé se réchauffe bien plus lentement, réduisant ainsi la rapidité de levée, de croissance et de récolte.

Le no dig gardening

récolte no dig gardeningCharles Dowding, un anglosaxon vante les mérites du No dig gardening. Un potager sans travail du sol.

Et effectivement après mise en application de cette technique étrangère, les résultats sont devenus exceptionnels. Autant au niveau de la quantité des légumes récoltés qu’au niveau de la qualité de la récolte.

formation mauvaises herbes

Pour moi, aujourd’hui, cela tombe sous le sens, et je me demande même pourquoi ne pas y avoir pensé avant.

J’avais mis en place ce type de culture sur un chantier de plantation: un massif de terre de bruyère chez des particuliers il y a 6 ans. Et le résultat était épatant. A tel point que les clients n’avaient pas compris comment j’avais fait pour avoir une floraison aussi importante et une croissance si vigoureuse.

J’avais reproduit sans le savoir les principes du no dig Gardening.

Aujourd’hui, j’utilise cette technique dans mon potager et effectivement, les résultats sont là.

Et le gros avantage, c’est qu’il n’y a plus à retourner la terre ni travailler le sol pour avoir ces résultats.

Si vous aussi, vous souhaitez produire en grosse quantité les légumes que vous appréciez sans effort, alors je vous invite à suivre ma formation No dig gardening.

C’est une formation faite pour les débutants et passionnés de potager, mais qui souhaitent vraiment avoir des résultats.

Cette formation est faite pour vous, si vous ne souhaitez pas passer votre temps à travailler le sol et entretenir le jardin, car justement le travail du sol est inexistant et l’entretien réduit.

Quelle quantité récoltée peut-on espérer avec le No Dig Gardening

courgette en no dig gardening

Si l’on compare la récolte possible avec des légumes produits “classiquement” , un potager fait de buttes/ lasagne produit environ deux fois plus de légumes pour la même surface cultivée.

Vous n’allez peut être pas me croire, mais le no dig gardening permet de multiplier par trois à quatre la quantité récoltée avec beaucoup moins de travail.

Les autres avantages du No DIG Gardening:

  • on va pouvoir faire des semis en place directement, contrairement aux lasagnes où le semis est quasi impossible
  • On va pouvoir facilement repiquer nos plantes sans les voir disparaitre durant la nuit,
  • On va disposer de végétaux bien vert et sans carences durant toutes les phases de culture.

Si comme moi, vous disposez d’un climat fluctuant avec des hivers froid, des printemps pluvieux et des étés chauds, le paillage permanent n’est pas la solution idéale. Le No-dig est la solution qu’il vous faut car le sol n’est pas paillé constamment.

On permet au sol de se réchauffer bien plus facilement tout en permettant de protéger le sol lorsqu’il deviens nécessaire.

Au début, on est toujours un peut sceptique par rapport aux méthodes “miracles” et je vous comprends tout a fait, je suis pareil.

Mais j’insiste sur le faite de mettre en application cette méthode en suivant ma formation . Vous pourrez commencer par reproduire les concepts clés sur une petite surface d’une dizaine de mètres carré au début. Et par la suite, si les résultats sont satisfaisants pour vous, vous pourrez l’installer sur l’ensemble de votre potager.

Vous voyez les beaux légumes que vous avez chaque samedi sur le marché? Ce sont les même que l’on va produire facilement dans votre potager (et en plus les vôtre seront bio). Grâce à cette toute nouvelle façon de concevoir le jardinage le potager va devenir un vrai plaisir tout en respectant la nature.

Cette formation est faite pour vous et je vous détail pas à pas chaque étape en vidéo pour que vous puissiez mettre en place tout dès a présent et commencer à voir pousser abondamment en Mars/avril.

Bon jardinage

Christophe

formation taille d'ornement
Cet article vous a plu? Partagez-le!

guide jardinierSi vous êtes nouveau ici, je vous invite à télécharger mon guide comment lutter efficacement contre les maladies et ravageurs des végétaux ainsi que mes conseils pour bien choisir vos plantes d'ornements. Merci de votre visite.

Vous allez recevoir régulièrement nos informations par email. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.
Charte de confidentialité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site web utilise des cookies pour que l’utilisateur ai une meilleure expérience d’utilisation. En continuant la navigation sur ce site, vous consentez à l’acceptation de la collecte de données et aux cookies de notre part. En savoir plus.