Mes jeunes plants jaunissent: que faire?

L’une de mes voisines m’a posé cette question après avoir mis en place ses plants de basilic.
Mes jeunes plants jaunissent que dois-je faire?

C’est pour moi un grand classique. Un problème assez récurrent dans de nombreux potagers. Ceci peut être dû à deux facteurs:

JEUNE PLANT DE TOMATE JAUNIT PAR LE SOLEIL
Jeune plant de tomate grillé par le soleil

1. Le jeune plant à des feuilles un peu trop tendre, et dans ce cas l’exposition à la chaleur du soleil fait griller les jeunes feuilles. Généralement le feuillage se dépigmente et deviens carrément blanc, voir grillé à certains endroit. Dans ce cas, l’idéal est de faire en sorte que la plante s’adapte progressivement au soleil.

Pour cela je protège mes jeunes plants d’une toile d’ombrage, ou autre. Par exemple pour mes pieds de tomate, la première semaine, j’installe deux tuiles en forme de tente au dessus du pied de tomate. Une fois que les feuilles se sont renforcées, j’enlève les tuiles.

Jeune plant de bettrave jaunit par une faim d'azote
Faim d’azote sur jeune plant de betterave.

2. La seconde situation intervient lorsqu’il y a un déséquilibre au niveau du sol. C’est le cas d’une faim d’azote. Le rapport carbone /azote étant déséquilibré, les bactéries puisent l’azote des jeunes plants. Ainsi les tissus vert deviennent du jour au lendemain jaune.
Dans ce cas la meilleure solution reste d’installer un apport en azote important.
Ceci est possible par l’ajout d’un purin d’ortie, ou tout autre purin. Pour le dosage j’installe 1L par arrosoir de 11 Litres.
Une autre solution un peu moins glamour : l’urine. Très riche en azote, cette solution est assez radicale et reverdit vos plants. Mais personnellement je préfère les purins.

Voilà pour le petit conseil du jour!

N’oubliez pas, ce soir je vais augmenter le prix de la formation sur la taille des fruitiers de A à Z . Vous retrouverez des dizaines de vidéos de taille détaillée, la technique, la mise en pratique, et surtout la taille en vert ( a effectuer en juin). Et comment être sûr de produire de beaux fruits pour l’année prochaine en préparant les bourgeons floraux proche des branches principales et ainsi bénéficier d’un maximum de sève pour de beaux fruits.
Et ça vous pouvez le répliquer chez vous autant pour les pommiers, poiriers, abricotiers, figuiers, prunier, cerisier…
J’explique tout ça en détail en cliquant ici
Bon dimanche à tous
Christophe

Laisser un commentaire

Ce site web utilise des cookies pour que l'utilisateur ai une meilleure expérience d'utilisation. En continuant la navigation sur ce site vous consentez à l'acceptation de la collecte de données et aux cookies de notre part. En savoir plus.

ACCEPTER
politique de cookies