Massif de vivaces quasi sans mauvaises herbes

jardin de plantes vivaces

Ce qui me plait avec les plantes vivaces que j’ai sélectionné, c’est qu’elles permettent d’éviter de trop désherber les massifs. 

Car la première chose que j’ai observé en créant mes premiers massifs de vivaces chez mes premiers clients ( il y a une dizaine d’année), c’est qu’en un mois, les mauvaises herbes avaient envahi les vivaces. 

C’est pourquoi, chaque année, j’ai supprimé les plantes les plus complexes à mettre en place et sélectionné seulement celles qui permettaient un bon couvert au sol, une bonne reprise et une bonne floraison. 

Ainsi, je suis arrivé à une formule d’une trentaine de plantes, composant des massifs avec une grande variété de floraisons tout au long de la saison. Mais en plus , avec très peu de mauvaises herbes. Car je connais maintenant exactement la densité idéale de chaque plante. Evitant ainsi la prolifération de adventices sur les zones ouvertes.

Je développe comment faire ce type de massif dans ma formation.  

Maintenant, la mise en place, la plantation et l’observation des résultats sont qu’un jeu d’enfant pour moi.

Et je vous invite à en faire de même que moi en découvrant les vivaces, et comment profiter d’un jardin fleuri sans avoir à se casser la tête par la suite en terme d’entretien. 

Parlons-en de l’entretien d’ailleurs! 

Il faut savoir que, contrairement à ce que l’on peut entendre, les massifs de vivaces ne sont pas une corvée en terme d’entretien et de désherbage. 

Avec le type de plantation que je mets en place, sur les propriétés que j’entretiens, je m’occupe de faire  2 tailles par an sur ces massifs, c’est tout. Une première en été, afin de couper les fleures fanées, et une seconde à l’automne. La plupart de mes clients préfèrent une taille d’automne, car ainsi durant automne et hiver, les parterres restent propre et taillés. 

Mes massifs sont prévu pour fleurir du début Avril à fin Octobre. Et durant cette période, s’échelonne des floraisons jaunes, ensuite rose violettes, puis principalement blanches et orangées en été, et enfin violettes à l’automne. Je parle bien sûr de couleur dominantes, car vous comprenez bien qu’à chaque saison on retrouve bien d’autres couleurs de floraison et de feuillage.

Je vous invite à en savoir plus sur les vivaces en rejoignant ma formation sur les vivaces. 

Laisser un commentaire

Ce site web utilise des cookies pour que l'utilisateur ai une meilleure expérience d'utilisation. En continuant la navigation sur ce site vous consentez à l'acceptation de la collecte de données et aux cookies de notre part. En savoir plus.

ACCEPTER
politique de cookies