Les saints de glaces du 11 mai au 13 mai

Aujourd’hui, je tenais juste à vous rappeler qu’il ne faut pas trop se presser pour planter tomates, aubergines, poivrons et tout types de plante de soleil.

En effet, vous connaissez certainement les saints de glaces.

Et cette année comme toutes les autres années il est important de respecter cette date. Bien sûr si vous êtes dans la partie sud de la France, cela ne vous concerne pas.

Mais pour ceux qui résident au centre ou au nord de la France, l’enjeu est tout autre.
Je sais que bon nombre d’entre vous ont déjà planté leurs tomates. Et c’est bien dommage. Car a partir d’une certaine température, les pieds de tomate se mettent en “dormance” et ce phénomène bloque la croissance de la plante pendant deux à 3 semaines. On remarque des tissus et le dessous du feuillage violacé, signe d’un coup de froid trop prononcé.

Pour ma part mes pieds de tomate, concombre et courgette attendent soit à l’abris soit à l’intérieur.

Il est idéal de faire profiter vos jeunes plants du soleil du jour, ainsi il s’habituent à la violence des rayons du soleil mais il est impératif de les rentrer durant la nuit.

Pour exemple ce week end, la nuit de dimanche est annoncée avec 4°C et de la pluie en Haute-Savoie à 400 m

Par expérience, j’ai remarqué que les solanacées supportent des températures allant jusqu’à 9°C nocturne sans dégât.

Si dans votre région les températures vont descendre en dessous de 9°C je vous conseil de protéger vos cultures à l’aide d’un voile d’hivernage ou d’une serre.

J’ai personnellement récolté les dernières salades (de l’année passée) et les premiers radis.

récolte de salade et radis

En culture, j’ai actuellement de nouvelles salades, radis, carottes, haricots betteraves, épinard, et bien d’autres.

Je cultive très facilement depuis que j’effectue la culture sur compost. En anglais c’est la culture “no dig gardening”.

Contrairement à la culture classique ce type de culture ne requiert aucun engrais, aucun travail du sol et nous fait gagner un temps précieux. De plus le nombre de mauvaises herbes a drastiquement été réduit depuis que j’effectue ce type de culture.

Durant cette semaine je vous propose de voir en détail la culture “no dig gardening” appliquée chez vous.

Avec des gestes simples et reproductible.


Toutes les bases du concept sont en ligne, et je vais ajouter au fur et a mesure ma façon de semer , produire des jeunes plants au fil de la saison, les techniques de mise en culture sur ce sol amendé. Et le suivi nécessaire.

Depuis que j’utilise ce type de culture, le potager deviens un vrai jeu d’enfant. J’ai vraiment l’impression de bénéficier d’un jardin idéal, bien rangé, et calibré. Et c’est très agréable de profiter de belles lignes de cultures. D’un feuillage et d’une croissance rapide et sans limaces.

Car oui il faut l’avouer, les limaces et autres ravageurs sont bien moins présents depuis que je cultive grâce à cette méthode.

Pour ceux que cela intéresse je vous propose d’aller plus loin cette semaine avec une promotion sur cette formation. Dimanche la promotion se terminera. Pour rejoindre le programme “no dig gardening ” cliquez ici

Depositphotos_3955476_xs-150x150"Potager surélevé" Carré potager pas cher: 100% Fait à partir de matériaux de récupération

  • La création de potager surélevé et le substrat à créer pour bénéficier d'une production exceptionnelle de légumes
  • Fiche des matériaux et vidéos pas à pas.

A quelle adresse dois-je vous envoyer cela?

Vous allez recevoir régulièrement nos informations par email. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.
Charte de confidentialité


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez!