Gazon résistant à la sécheresse et à la chaleur: le Kikuyu

Le kikuyu, gazon tropical résistant

Le kikuyu, gazon tropical résistant

Je vais aborder aujourd’hui une espèce de gazon résistant à la sécheresse et à la chaleur. Il s’agit d’une essence tropicale très bien adaptée aux zones méditerranéennes et localités sans gel durant l’hiver. Son coût reste très élevé au kilo, mais cette graminée reste une réelle alternative aux milieux de bord de mer.

Ma première découverte concernant ce type de gazon à été aux caraïbes. Le kikuyu ainsi que le Paspalum notatum sont présents dans tout les grands complexes hôteliers des zones tropicales.

le kikuyu en République dominicaine

le kikuyu en République dominicaine

Pour ma part c’était en République dominicaine que j’ai pu m’intéresser à ce gazon ultra résistant à la chaleur et à la sécheresse. En effet, à midi là bas,  la température approche 45 °C et le sol est constitué de sable, pourtant cette plante assez coriace tisse un tapis vert dense et uniforme. C’est pour cette raison que cette plante est cultivée entre palmiers et plantes à fleurs tropicales pour créer de magnifiques parcs arborés et verdoyants en bord de mer. Cette plante résiste à la chaleur sans problème mais apprécie aussi l’arrosage automatique qui est déclenché deux fois par jour ( matin et soirée)

formation mauvaises herbes

J’avoue que le contact pied nu avec la plante n’a rien à voir à un gazon constitué de Fétuque et de Ray grass. Cette plante se rapproche plutôt du chiendent que l’on connait en France.

Le kikuyu a le vent en poupe ces derniers temps car ce gazon est une réelle solution pour les terrains secs et exposés aux embruns marins. Par contre il a quelques désavantages à ne pas oublier:

  • C’est une plante ne supportant pas le grand froid. Dès les température en dessous de 10°C cette plante se met en dormance, elle ne pousse donc plus.
  • En hiver, si la température est en dessous de 5°C le terrain deviens jaune entièrement. La plante “jaunie” et seul la chaleur permet à cette plante de reformer de nouvelles feuilles et reverdir.
  • Le prix du kikuyu est très cher, le moins cher sur le marché est à 75 euros/kg. A ce prix, ne mettez pas plus de 15 grammes par m2, cette plante se densifie très vite une fois la première croissance effectuée.
  • La levée et la croissance juvénile de cette graminée est très longue. N’hésitez pas à l’arroser pour accélérer le processus. Bien souvent, vous serez déçu de voir (de nouveau) les mauvaises herbes prendre le dessus. Mais quelques temps plus tard, le kikuyu est tellement dense et envahissant qu’il fini par étouffer les autres plantes.
  • Il est assez difficile de se procurer du kikuyu à part en ligne par contre une fois que vous en disposez, vous pourrez le marcotter, le bouturer très facilement.

Résidant en Haute-Savoie, je n’ai jamais proposé à mes clients de telles graines car je sais qu’elle ne sont pas adaptées à notre région. Par contre, pour l’ensemble des paysagistes se localisant en dessous de Valence, cette semence est une réelle solution permettant de palier aux gazons grillés l’été ou trous dû à la sècheresse.

Vous trouverez d’autres gazons résistant à la chaleur et à la sècheresse c’est le cas de:

formation taille d'ornement
Cet article vous a plu? Partagez-le!

guide jardinierSi vous êtes nouveau ici, je vous invite à télécharger mon guide comment lutter efficacement contre les maladies et ravageurs des végétaux ainsi que mes conseils pour bien choisir vos plantes d'ornements. Merci de votre visite.

Vous allez recevoir régulièrement nos informations par email. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.
Charte de confidentialité

13 Responses to “Gazon résistant à la sécheresse et à la chaleur: le Kikuyu

  • vuill Th
    5 ans ago

    Bonjour

    J’ai planté cette espece dans mon jardin au mois de mai j habite toulouse il n est jamais sorti..J’habite toulouse. Je viens de désépaissir une haie de laurière sur une grosse largeur . Le tas de feuilles broyé qui etait sous la haie a fait un espece de terreau.
    Pensez vous que je puisse planter du kikuyu dans cet terreau?
    Merci de votre reponse

    • Christophe Ghesquiere
      5 ans ago

      bonjour, le kikuyu doit se faire à votre terre naturellement. le terreau/compost est bien souvent trop riche pour des graminées et celui ci a plus tendance à augmenter les mauvaises herbes. Je vous recommande de le planter directement sur votre terre.

  • Vincent G
    5 ans ago

    Bonjour, j’habite dans les Landes à 10km de l’océan sur un terrain sablonneux sans arrosage. Je pense installer du Kikuyu sur mon terrain dès le mois de septembre.
    Est-ce possible ou ne doit-on le semer qu’au printemps ?
    Merci d’avance pour votre réponse.

    • Christophe Ghesquiere
      5 ans ago

      Bonjour Vincent,
      Très bonne idée, septembre est une bonne période pour la plantation du gazon. De plus je pense que dans les Landes vous profitez d’un micro climat du plus ou moins au golf stream favorable à la reprise douce du kikuyu. N’hésitez pas à le planter dès début septembre car ces semences mettent du temps avant de germer.

  • Bonjour,
    merci pour vos conseils et votre disponibilité 🙂
    J’ai un jardin sur l’ile de Ré (microclimat – tout pousse !), j’ai 2 problèmes…
    1/ j’ai fait l’erreur de planter un mimosa (petit plan prélevé dans le massif du Tanneron lors d’une randonnée…) il a très vite prospéré. J’ai appris ensuite qu’il pouvait proliférer très rapidement et mon jardin n’étant pas très grand, j’ai décidé de le faire couper avant qu’il ne prenne trop d’ampleur… Mauvaise idée, (depuis ?) j’ai des quantités de rejets qui envahissent mon jardin !! Que faire ? je les arrache, mais ils reviennent aussitôt !
    2/ J’ai coupé un énorme bouquet de 3 lauriers sauce (plantés par ma grand-mère début des années 50…) car des rejets envahissaient toute ma “pelouse” et les arbres devenaient trop envahissants masquant la lumière dans le séjour ! Je n’ai pas pu faire enlever la souche (énorme) car elle était sur le passage de tuyaux d’alimentation eau + edf + tout-à l’égout…) j’ai mis abondamment des produits de désouchage mais les rejets reviennent encore et toujours ! … là encore, que faire ???

    Merci de votre réponse.

    PS – j’ai bien reçu vos guides, merci.

  • Bonjour,

    Habitant près d eToulon, je souhaiterai planter du Kikuyu.
    Savez vous s’il faut beaucoup l’arroser lors de la plantation ? 2 ou une fois par jour? 10mm d’eau ?

    Merci d’avance,
    Nico

    • Christophe Ghesquiere
      3 ans ago

      Bonjour,
      Pour le kikuyu, j’aurais tendance à ne pas arroser au printemps ou très peu en été. La levée mets cependant beaucoup de temps. Si vous arroser, vous risquez de faire lever l’ensemble des “mauvaises herbes” alors que le kikuyu ne leve que deux semaines plus tard.
      1 arrosage à 2 par semaine doit être largement suffisant (plutôt copieux ).
      cordialement

  • Lopes Dominique
    3 ans ago

    Bonjour
    J’habite dans la région lyonnaise. Pensez-vous que le kikuyu tiendrai car j’ai ce type de pelouse au Portugal et j’aimerais l’avoir ici aussi

    Merci du conseil

    • Christophe Ghesquiere
      3 ans ago

      Bonjour,
      Dans la région lyonnaise je ne pense pas, car les hivers sont trop rigoureux. En dessous de valence à la rigueur oui, mais pas en dessous.
      cordialement,
      Christophe

  • Maurice Joka
    2 ans ago

    habitant dans le Var dans une région où en hiver on peut parfois descendre à moins quinze et où en été on peut aller à + 38 je cherche la quadrature du cercle. Un gazon qui résiste à ces écarts. Avez-vous un conseil?
    Merci

    • Christophe Ghesquiere
      2 ans ago

      Effectivement, difficile de palier a de telles amplitudes. Le mieux étant soit de faire un mélange de kikuyu et de gazon rustique, soit d’effectuer un engazonnement de type gazon sportif mais impérativement associé à un arrosage automatique. L’arrosage étant coupé de Novembre à mars.

  • Guiet Paul
    2 ans ago

    J’habite au sables d’olonne pensez-vous que le kikuyu tiendrai dans la region mon jardin est entouré de mur et la terre est dure .merci de vos conseils ?

    • Christophe Ghesquiere
      2 ans ago

      Bonjour,
      Je ne pense pas qu’aux sables d’olonne le climat soit adapté au kikuyu. Il est préférable d’installer un gazon classique de type rustique. Pour bien le faire lever j’ai créé une formation qui traite du semis de gazon ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site web utilise des cookies pour que l’utilisateur ai une meilleure expérience d’utilisation. En continuant la navigation sur ce site, vous consentez à l’acceptation de la collecte de données et aux cookies de notre part. En savoir plus.