Comment tailler un lilas

Taille des lilas après floraison
Taille des lilas après floraison

Je vais aborder « comment tailler un lilas » à travers cet article car je me rends compte que vous êtes nombreux à vouloir tailler cette plante sans savoir comment faire réellement. Je vais donc développer la taille du Syringa vulgaris et de l’ensemble des cultivars développés de cette variété. Je n’aborde pas dans ce billet la taille des lilas des Indes, qui reste une plante bien plus sensible à la taille. En parallèle le lilas de chine se taille comme le lilas classique.

L’époque de taille du lilas

Faisons tout d’abord un point sur la période idéale de taille d’un lilas. De nombreuses personnes affirment qu’il est bon d’attendre que les feuilles soient tombées pour couper, d’autres taillent toute l’année et d’autres ne savent pas. Je vais vous donner mon avis de professionnel concernant la taille du Syringa vulgaris.

Cette plante fleurie entre avril et mai. La floraison est spectaculaire et annexe une grande partie de l’énergie de la plante. De nombreux lilas fructifient suite à la floraison. Ces nombreux fruits épuisent énormément la plante jusqu’à fin juillet. Pour éviter cela, la meilleure méthode assurant une bonne vigueur de votre lilas est d’effectuer une taille juste après la floraison (fin mai). Dès que les fleurs deviennent fanées sur l’arbuste, vous devez entreprendre une taille afin d’éviter la mise à fruit et à graines de l’arbre.

Comment tailler un lilas

Maintenant que vous savez quand tailler, encore faut-il savoir comment tailler son lilas.

Pour cela plusieurs cas de figures:

L’arbuste jeune

lilas jeune (willemsefrance.fr)
lilas jeune (willemsefrance.fr)

Voici le nouveau venu dans le jardin. Après la plantation effectuée en mars dernier votre magnifique lilas s’orne de ses premières grappes de fleurs. Suite à cette floraison, je vous conseille de ne tailler que les inflorescences au sécateur. En effet, l’arbuste étant jeune, la totalité du feuillage est nécessaire pour assurer son bon enracinement dans le sol. Outre la bonne répartition des branches que l’arbuste a d’origine, il n’est pas nécessaire d’effectuer une taille de structure durant les quatre premières années. Cette photo est tirée de la jardinerie en ligne willemsefrance.fr et illustre bien l’état juvénile de la plante ( je doute cependant qu’un si petit arbuste puisse fleurir autant…cela reste une photo commerciale)

 

Le lilas adulte: comment le tailler

Au-delà de cinq ans, je considère que le lilas a atteint sa taille adulte à condition d’avoir suivi sa croissance de façon intense. Sans aucun apport d’engrais etc., comptez plutôt dix ans.  C’est alors temps d’envisager la taille de ces arbustes à fleurs.  Pour cela munissez-vous d’un sécateur désinfecté, ou d’un sécateur de force et d’une bâche/ sac de ramassage. Vous allez effectuer sur l’arbre une taille un peu plus sévère que chaque année (ou vous ôtiez les fleurs seulement) en effet, il s’agit de tailler deux à trois feuilles plus bas que l’inflorescence afin de redynamiser la croissance foliaire. Le but de cette taille est aussi d’éviter l’évasement de l’arbuste et maintenir un port compact.

Principales tailles d'un lilas adulte
Principales tailles d’un lilas adulte

Ce croquis illustre clairement les sections de taille à réaliser. Vous pouvez voir qu’il est important de respecter la croissance de chaque branche et de répéter les tailles de façon homogènes sur l’ensemble de l’arbuste. En partie basse vous remarquerez aussi que d’autres branches sans fleurs nécessitent d’être taillées pour harmoniser l’aspect de l’arbre.

J’insiste sur quelques points importants:

  • La taille doit être nette et issue d’un outil désinfecté et affuté. Plus un sécateur est tranchant plus la taille est nette et évite l’insertion des maladies.
  • Evitez tant que possible le taille-haie. Ce dernier a tendance à hacher les feuilles même si celui-ci est bien affuté. Pour augmenter votre efficacité préférez la taille à la cisaille.
  • Le lilas ne doit pas être taillé après juin car il a besoin de ces mois d’été pour reformer des feuilles et anticiper un bourgeon floral anticipant l’année suivante. Ce bourgeon reste à la tombée des feuilles à l’automne et se met seulement en dormance.

 

Le lilas âgé et la taille de rajeunissement

lilas ancien (crédits: moncoindejardin.fr)
lilas ancien (crédits: moncoindejardin.fr)

Dans la majorité des cas, lorsque l’on veut tailler un lilas c’est déjà trop tard. En effet, cette plante a tendance à s’étendre, à monter et à se dégarnir. A l’intérieur de l’arbuste devenu presque arbre on remarque souvent beaucoup de bois et souvent du lichen collé aux branches.

Cette photo illustre bien la majorité des cas de lilas âgés et ayant une bonne vingtaine d’années de croissance sans suivi de taille. Les cas de figure suivants sont visibles:

  • manque de vigueur de l’arbuste
  • lichen et maladies présents sur l’arbuste
  • floraison moins importante et plus frêle
  • feuillage dégarni, branches étiolées

Dans ces cas, il est utile de procéder à une taille bien plus importante sur l’arbre. La taille doit être réalisée suite à la perte des feuilles à l’automne. Rabattez 1/3 des branches de l’arbre. Par moments, je n’hésite pas à rabattre la moitié de la hauteur totale de l’arbre car la plante ne ressemble plus à rien. La taille des branches doit être effectuée au sécateur de force voire à la tronçonneuse. Recréez une forme arrondie à l’arbre en taillant progressivement l’ensemble de ces branches. Au printemps suivant vous remarquerez de nombreux rejets au niveau du sol. Ceux-ci viendront densifier la base de l’arbuste. Les branches taillées, quant à elles, finiront par s’orner de nombreuses petites branches à feuilles. N’espérez pas faire refleurir votre lilas la première année suite à la taille mais la densité originale sera de nouveau là. L’année suivante la floraison sera au rendez-vous.

Faut-il couper les rejets de lilas

Vous remarquerez que de nombreux rejets apparaissent à la base du lilas. C’est tout à fait normal car il s’agit d’une plante produisant beaucoup de drageons.

L’avantage, c’est que vous pourrez couper les drageons les plus vigoureux au niveau de la racine au début du printemps. Vous disposerez ainsi de jeunes plants de lilas gratuitement.

Taille de rajeunissement du lilas

Si à la base de nombreux rejets sont déjà présents et que votre lilas est vieillissant (branches dégarnies avec peu de fleurs), vous pouvez réaliser une taille de rajeunissement. Cette taille sévère de la plupart des grosses branches s’effectue en sève descendante (de novembre à mars). Coupez les branches principales à la base grâce à une tronçonneuse ou une scie à main. Laissez pousser les rejets et petites branches au pied de l’arbuste. En deux ans vous retrouverez un arbuste dense et fleuri.

Pour aller plus loin sur la taille

Pour ceux qui veulent en savoir plus sur la taille des arbustes à fleurs et sur la taille d’ornement, j’ai réalisé une formation complète vous aidant pas à pas à réaliser les bons geste de taille au bon moment. Enfin, vous pouvez commencer par suivre gratuitement mon initiation à la taille d’ornement ici.

7 réflexions au sujet de “Comment tailler un lilas”

  1. Bonsoir, comment tailler une Lilas, qui été réimplanter pour la deuxième fois( déménagement) elle ne pas donne des fleurs , plusieurs branches n’ont pas de feuilles. Comment je peut tailler cette lilas ? Elle a deux ans et pas très haute, 180 cm . Merci pour votre conseilles.

    Répondre
    • Le lilas n’apprécie guère la contreplantation. Pour assurer la bonne reprise, il est bon de tailler une bonne partie des branches. Environ 1/3 de la hauteur.
      cdlt

      Répondre
  2. Bonjour,
    Nous avons un virus lilas qui a sûrement quelques dizaines d’années. Cette année il est tombé malade, d’une bactériose semble t’il (fleurs noircies avant d’éclore, nombreuses branches, même jeunes, sans feuilles, repousses de feuilles déformées). Ma question est la suivante: doit on attendre l’automne pour rabattre en dessous des parties atteintes ou peut on procéder maintenant, au mois de juin ?
    Cordialement,
    es)

    Répondre
    • J’aurai tendance à tailler les inflorescences et parties nécrosées, et attendre l’automne pour effectuer des tailles plus importantes.

      Répondre
  3. Bonjour
    Merci pour vos informations très claires.
    J’ai 2 lilas, en région parisienne, qui doivent avoir environ 40 ans et qui n’ont jamais été taillés en dehors de la taille après la floraison tous les ans. Nous sommes mi-décembre et ils perdent encore leurs feuilles. Est-il encore temps de procéder à une coupe de rajeunissement ou dois-je attendre avril prochain ?
    Je n’ai jamais pratiqué ce genre de taille et je suis un peu inquiète du résultat sur d’aussi vieux arbres…
    Merci beaucoup pour vos conseils
    Bien cordialement
    Danielle

    Répondre
    • bonjour Danielle,
      Durant l’hiver, il gel. Les tailles de structures, ou de « rajeunissement » sont effectivement a effectuer en periode de sève descendante (novembre à mars) mais a choisir, je préfère le printemps (mi mars) pour effectuer ce type de taille. N’oublions pas que le lilas est une plante assez sensible. Les tissus coupés seront ainsi moins enclin au gel.
      cordialement,
      christophe

      Répondre

Laisser un commentaire

The maximum upload file size: 300 Mo. You can upload: image, audio, video, document, spreadsheet, interactive, text, archive, code, other. Links to YouTube, Facebook, Twitter and other services inserted in the comment text will be automatically embedded. Drop file here

Ce site web utilise des cookies pour que l'utilisateur ai une meilleure expérience d'utilisation. En continuant la navigation sur ce site vous consentez à l'acceptation de la collecte de données et aux cookies de notre part. En savoir plus.

ACCEPTER
politique de cookies