Comment se débarrasser du chiendent

Suite à beaucoup de demandes concernant le chiendent, j’ai décidé d’éditer un article à ce sujet.

Le chiendent est une graminée (famille des poacées) . Et le plus commun des chiendents est Elymus repens (chiendent commun)

Cette plante est une monocotylédone, et se différencie du gazon de type fétuque ou ray grass par la largeur de ses feuilles et par son aspect coriace et bien plus poussant.

Quelle méthode efficace pour se débarrasser du chiendent sans désherbant

Vous le savez tous, les desherbants totaux ou selectifs ne sont plus vendus dans le commerce. Et c’est tant mieux.

Le problème, c’est qu’actuellement les produits bio ou respectueux de l’environnement ne proposent pas une solution ni pour le désherbant sélectif ni pour tuer le chiendent lorsqu’il apparait.

Un client de la “formation gazon ” a eu récemment ce problème de chiendent en plein milieu de son gazon et c’est souvent rageant.

Vous pouvez observer deux petites touffes de chiendent au feuillage plus épais au milieu des graminées au feuillage fin

Comme vous pouvez le voir, le chiendent s’implante généralement au beau milieu du gazon.

La seule solution que j’ai trouvé actuellement pour l’éradiquer est de faire un trou à la bêche au niveau du chiendent. Et enlever un maximum de rhizomes de cette plante.

Prenez bien soin de chercher à 10 – 15 cm autour de cette plante pour vous assurer qu’aucun des petits rhizomes blancs ne soit encore présent dans le terrain, sinon vous allez le bouturer!

Une fois le sol nettoyé vous pouvez ressemer la zone en question, idéalement en septembre pour une croissance rapide.

Car oui, comme son nom l’indique, Elymus repens, cette plante est rampante. Il existe une grande variété d’autres chiendents plus érigés et moins rampant que l’on retrouve dans les champs et pâtures.

En Haute Savoie, certains clients ont affaire au chiendent pied de poule. Certainement l’un des plus envahissant que je connaisse car très rampant. Une fois installé, il n’est plus vraiment possible de s’en séparer sans refaire entièrement la pelouse.

Y a t-il des facteurs influençant la croissance du chiendent et comment éviter cela

La première chose à comprendre, comme vous l’aurez compris, c’est que cette plante est très rampante, et se bouture très facilement.

Eviter la scarification

Une scarification sur chiendent ne va pas limiter son expansion bien au contraire, en scarifiant le gazon vous allez bouturer de nombreux petits chiendents qui finiront par proliférer bien plus rapidement qu’en laissant une seule touffe.

L’engrais après le nettoyage

Si vous souhaitez appliquer un engrais favorisant la croissance des graminées de type fétuque ou ray grass, assurez vous d’avoir prélevé toutes les mottes de chiendent avant ce passage d’engrais, car le chiendent adore les solutions azotées et a une croissance deux fois plus rapide que le gazon dans ces conditions.

Les sols instables favorisent le chiendent

Si votre sol est instable ou mal équilibré, le gazon poussera de façon non homogène. Un amendement organique régulier et des techniques d’entretien réguliers comme je l’enseigne dans la formation gazon seront bénéfique à la limitation de cette plante sur votre gazon.

Restez à l’affut de nouvelles pousses

Même entièrement dépourvu de chiendent, votre gazon peut encore renfermer des rhizomes dormant. Ils peuvent rester “dormant” plusieurs années avant de réapparaitre. C’était d’ailleurs le cas de mon client cette année.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le gazon, sa rénovation et son entretien pour le rendre dense et homogène sans avoir à utiliser des produits nocifs, j’ai réalisé une formation gazon très complète à ce sujet vous guidant pas à pas pour améliorer son aspect, le regarnir facilement et durablement. Et vous trouverez le programme que je réalise chez mes clients durant toute la saison. Les résultats sont assurés.

Laisser un commentaire

Taille maximale du ficher a joindre: 300 Mo. Drop file here

Ce site web utilise des cookies pour que l'utilisateur ai une meilleure expérience d'utilisation. En continuant la navigation sur ce site vous consentez à l'acceptation de la collecte de données et aux cookies de notre part. En savoir plus.

ACCEPTER
politique de cookies