Comment quitter son emploi pour créer son entreprise de paysage

Vous faites certainement partie de ces personnes qui aiment la nature, le jardin, le paysage.

Mais, pourtant aujourd’hui, vous devez rendre des comptes à un patron. Vous faites certainement un travail que vous appréciez mais pas assez pour en être passionné.

Pourtant vous êtes bien obligé de vivre, de bosser pour payer de quoi manger, de quoi faire vivre votre foyer.

C’est pour cette raison que, très peu choisissent de créer leur propre entreprise de paysage. Car ils ont peur de perdre ce qu’ils ont.

Vous ne souffrez pas encore assez pour décider de tout changer.

La difficulté que vous éprouvez chaque jour n’est pas assez grande pour enfin vous libérer de cette activité qui mange 2/3 de votre vie. Et chaque jour qui passe vous devez faire de plus en plus de concession.

Vous avez l’impression d’être en sécurité avec un employeur, un salaire, pas de papier à faire.

Pourtant, il n’en est rien : votre patron peut à tout moment vous lâcher, déposer le bilan, et vous laisser dans la nature.

Vous allez dire “oui mais j’aurais le droit au chômage…”. Oui en France, tout un système de protection des employés est en place et vous met en sécurité pendant une periode donnée.

Mais après, …il se passe quoi?

Une fois que vous n’aurez plus droit à aucun droit, que même l’état ne sera plus prêt à vous aider. Vous n’aurez plus aucune économie pour réaliser votre rêve.

Si vous n’entreprenez pas de façon très ferme de partir de vous même et de bâtir votre rêve, personne ne le fera à votre place.

Je ne me souvient plus quel personnage célèbre disait: ” Si vous ne bâtissez pas votre propre rêve, vous allez contribuer au rêve de quelqu’un d’autre”.

 

Quitter son emploi pour créer son entreprise de paysage

Si vous avez compris qu’il est nécessaire de faire quelque chose pour enfin devenir paysagiste, ou accéder à ce qu’il y a de plus cher pour vous, alors vous avez déjà fait un grand pas.

Comprendre c’est bien encore faut-il passer à l’action.

Et c’est souvent là que la majorité des personnes procrastinent. Et dans ce domaine tout les prétextes sont bons pour repousser la création de son entreprise au lendemain.

Pensez à votre avenir

Pour atteindre le meilleur, il faut penser au pire.

Aujourd’hui vous êtes encore hésitant à quitter votre emploi mal payé, et où le plaisir n’y est plus. Mais pourtant vous effectuez les mêmes tâches machinalement tout les matins et rentrez crevé par votre boss tout les soirs.

D’ailleurs vous vous rendez compte physiquement que cet emploi n’est pas fait pour vous. Ce qu’il vous faut vous, c’est être en extérieur, profiter de la nature, pouvoir RESPIRER.

Aujourd’hui, vous avez mal au ventre souvent le matin car votre emploi et surtout votre patron vous stress.

Par contre vous avez encore plus peur de vous lancer et de faire enfin quelque chose qui vous plaise.

Faisons un calcul simple.

Si vous êtes actuellement au smic, ou à un salaire légèrement plus haut mais pas de quoi faire des folies, vous disposez d’un peu plus de 1000 euros chaque mois pour faire un travail que vous n’aimez pas.

Donc  par année, vous aurez en moyenne jamais plus de 14000 euros de revenus.

Prenons maintenant le cas de votre futur entreprise.

Imaginons que vous débutiez petit, pour assurer autant de revenu qu’avant, il va falloir faire combien de client à votre avis?

Des centaines? des Milliers???

Et ba non, pour réaliser autant de revenu en micro entreprise il va falloir faire 14000 x 1,24=  17360 € de chiffre d’affaire.

C’est énorme???

Et ça représente combien de client?

En moyenne un client en paysage représente 1000 euros au bas mot.

Mais divisons volontairement ce chiffre par deux. Soit 500€

Il vous faut donc 34 petits Chantiers différents pour attendre le revenu voulu.

34/12mois= 2,833 clients / mois.

Il vous suffit de trouver seulement moins de 3 clients par mois pour vivre de votre passion.

Maintenant que ce calcul est fait, trouvez vous cela insurmontable?

Non loin de là.

formation mauvaises herbes

Et d’ailleurs vous verrez qu’à terme vous aurez bien plus de clients que ça, mais cet exemple est juste là pour vous faire réagir et vous faire prendre conscience que ce n’est pas difficile. Ce qui est difficile c’est de se motiver, de quitter ce qui existe, de lâcher et d’aller de l’avant.

Alors que j’écris cet article, je gère actuellement en moyenne 1 client par jour.

Soit 20 chantiers / mois et près de 200 à l’année. A écrire ça comme ça, ça me donne presque le vertige!

Mais c’est la réalité. Une fois que la machine est lancée, au final on se rend compte que ce petit pas de fourmis nécessaire au début est vraiment facile à franchir.

Il suffit de faire des choix, mais c’est à vous de les faire. Trouver des clients, c’est pas compliqué lorsqu’on a la bonne méthode.

 

La plupart des gens attendent le “bon moment” pour se lancer. D’être à la bonne saison, avec les bons outils, et entouré des bonnes personnes.

Mais pourtant rien de tout ça conduira à votre réussite.

Ce qui va faire que vous réussissez dans le paysage, c’est votre passion, la motivation que vous aurez à déplacer des montagnes pour faire grandir votre entreprise.

A choisir, et a ne jamais revenir en arrière et regretter.

Si vous vous lancez c’est que vous croyez en vous. Vous croyez en votre potentiel.

Les avantages d’avoir son entreprise de paysage contrairement aux employés.

Vous verrez qu’une fois franchi le pas, vous ne reviendrez plus jamais employé.

Pour la bonne et simple raison que vous aurez enfin trouvé votre liberté.

La liberté d’être en extérieur,

La liberté de dire non à des clients, à des horaires, à des obligations.

La liberté de prendre plus de temps pour finir une tâche qui vous passionne,

La liberté de choisir,

La liberté de ne pas déprendre financièrement de quelqu’un.

Oui c’est de cette liberté que je vous parle.

Car cette liberté n’a pas de prix. Une fois que vous créez vos propres revenus. Personne ne peu vous licencier.

Personne ne peux vous refuser de gagner votre vie librement.

Vous serez enfin à l’abri financièrement et pour le coup vous serez indépendant.

Pourtant dans la société actuelle, les gens, les banques l’état, les patrons font tout pour vous faire croire le contraire.

Tout est fait pour que vous vous sentiez en sécurité “accompagné”, alors qu’il n’y a rien de sécurisé quand on est employé.

Et d’ailleurs même les banques vous le dirons clairement.

Je me souviens après 2 ans d’activité, mon banquier ne voulait pas me faire confiance pour un crédit,

par contre il était prêt à accorder un prêt à mon employé qui est en CDI… alors que pourtant c’est moi son employeur.

Vous comprenez que tout, dans ce monde n’est que sécurité sans fondement, sans principes.

La vrai sécurité c’est à vous de la bâtir, avec votre propre entreprise, vos propres moyens.

J’ai aussi été dans votre cas, prêt à franchir le pas. Mais j’avoue que d’avoir quelqu’un prêt à m’aider pour mes début aurait été d’une très grande aide.

Et c’est pour cette raison que j’ai créé des formations pour les professionnels. Je suis passionné par la réussite des autres.

Au final comment quitter son emploi et lancer son entreprise

Au final c’est simple de tout quitter. Il suffit de mettre sa lettre de démission, et de créer une entreprise. Si vous êtes en CDI un délai légal de 2 mois est nécessaire.

Et pour avoir son entreprise en France, si vous n’avez pas de diplôme de minimum BTS, la chambre des métiers va vous demander de suivre un stage d’une semaine pour pouvoir vous délivrer votre N° de siret. Et voilà vous aurez votre entreprise.

Si vous hésitez encore, sur le statut, les papiers n’ayez crainte.

La meilleure façon d’apprendre c’est de se tromper. Et plus vous vous serez trompé, plus vous aurez appris de choses et plus vous aurez avancé. Celui qui ne fait jamais rien ne se trompe jamais!

Une entreprise individuelle convient très bien.  Après libre à vous de choisir quelque chose qui vous convienne.

Encore une fois ce n’est pas la façon dont vous le faites qui compte, mais c’est de le faire.

 

formation taille d'ornement
Cet article vous a plu? Partagez-le!

guide jardinierSi vous êtes nouveau ici, je vous invite à télécharger mon guide comment lutter efficacement contre les maladies et ravageurs des végétaux ainsi que mes conseils pour bien choisir vos plantes d'ornements. Merci de votre visite.

Vous allez recevoir régulièrement nos informations par email. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.
Charte de confidentialité

3 Responses to “Comment quitter son emploi pour créer son entreprise de paysage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site web utilise des cookies pour que l’utilisateur ai une meilleure expérience d’utilisation. En continuant la navigation sur ce site, vous consentez à l’acceptation de la collecte de données et aux cookies de notre part. En savoir plus.