Comment créer un massif de vivaces?

plante vivace perenne

plante vivace pérenne

Je sais que bon nombre d’entre vous aiment créer des massifs.

Et généralement, quand vous vous mettez à créer, c’est pour que ce que vous créez soit durable.

Quand on cherche bien, les plantes les plus durables sont les vivaces.

Dans cet article, je vais vous donner un début de comment créer un massif de vivaces.

Comment créer un massif de vivaces?

Quand on parle de massif, on pense tout de suite à quelque chose de fleuri, de volumineux, de diversifié.

Et pour le coup, je crois que j’ai ce qui vous faut:

LES VIVACES.

Si il y a bien des plantes assez rustiques tout en restant assez basses, c’est bien les vivaces.

J’ai d’ailleurs eu l’occasion de créer un massif pour des clients parce qu’ils en avaient marre de voir ces massif arbustifs. Et  je les comprends.

C’est pour cette raison que nous sommes intervenu pour arracher l’existant pour remplacer l’espace par un magnifique camaïeux de couleurs. Entendez par là que nous avons créé toute une diversité de plantes vivaces de façon ordonné dans ce même espace.

Et du coup la création de massif de vivaces me passionne désormais. C’est le plaisir des changements, de l’éphémère.

Comment procéder?

C’est assez simple. Enfin presque.

Pour les débutant ça parait impossible mais pensez simplement, étape par étape.

Il faut tout d’abord savoir que les vivaces nécessitent une exposition plein soleil pour la plupart, donc trouvez un espace relativement ensoleillé.

Ensuite il va falloir bénéficier d’une terre légère, meuble, et enrichie.

Lorsque le terrain est prêt à recevoir les plantes, il vous faut acheter les vivaces qui sauront s’implanter durablement.

D’expérience, il n’y a rien de mieux que les vivaces que l’on retrouve en pépinière locale. Je dis bien pépinières et non jardinerie.

Généralement, vous retrouverez 3 hauteurs de plantes:

  • Les vivaces basses, généralement elles ont un feuillage assez fin et forment une sorte de tapis. Ces plantes là doivent être installées, en avant plan. Elles sont idéales pour éviter la prolifération de mauvaises herbes.
  • Les vivaces intermédiaires, généralement entre 20 et 40 cm. Dans cette tranche, on retrouve la majorité des espèces qu’elles soient monocotylédones que dicotylédones.  Ces variétés trouvent leur place en milieu de massif, en zone intermédiaire.
  • Les vivaces érigées, entre 60 et 2 m forment les meubles de votre massif, c’est ce qui formera le fond, le décor qui va assoir les floraisons intermédiaires.

A vous maintenant de bien choisir vos vivaces afin de les associer judicieusement. L’art d’un bon jardinier, c’est l’art des associations, et cette pratique ne s’acquière que par la pratique!

 

Enfin, n’oubliez pas d’arroser les vivaces durant la première année. Rien à voir avec des plantes annuelles demandant beaucoup d’eau. Non, ici les vivaces demandent à s’installer sur votre terrain, un appoint d’eau est donc nécessaire la première année. Mais ensuite, un massif de plantes vivaces peut tout a fait se gérer sans eau. D’ailleurs, cela évite par la même occasion l’apparition de mauvaises herbes en surnombre.

Cet article vous a plu? Partagez-le!

guide jardinierSi vous êtes nouveau ici, je vous invite à télécharger mon guide comment lutter efficacement contre les maladies et ravageurs des végétaux ainsi que mes conseils pour bien choisir vos plantes d'ornements. Merci de votre visite.

Vous allez recevoir régulièrement nos informations par email. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.
Charte de confidentialité

2 Responses to “Comment créer un massif de vivaces?

  • juste préciser, privilégier la plantation en automne, permet aux systèmes racinaire de se former. les associer avec quelques arbustes type arbrisseaux, ne pas trop les planter à hautes densités car vous serez totalement envahie ! aussi, moi dans ma commune je l’utilise, recette miracle, le rétenteur d’eau, mais aussi la mycorhization. allez vous renseigner sur internet, vous comprendrez ! !

    • Christophe Ghesquiere
      3 années ago

      Je connais très bien les mycorhizes, et effectivement, les résultats sont très prometteurs.
      Merci pour l’info concernant le rétenteur d’eau, je ne connaissais pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site web utilise des cookies pour que l’utilisateur ai une meilleure expérience d’utilisation. En continuant la navigation sur ce site, vous consentez à l’acceptation de la collecte de données et aux cookies de notre part. En savoir plus.