Comment avoir des noisettes: noisetiers improductif

Pour connaitre tout les secrets de taille et une récolte en abondance sur vos noisetiers, téléchargez ma fiche sur la taille des noisetiers.

Fleur femelle ou glomérules, crédit photo: jejardine.org
Fleur femelle du noisetier ou glomérules, crédit photo: jejardine.org

Avoir des noisettes ça vous intéresse? Je réponds aujourd’hui à Françoise qui suite à l’article que j’ai publié sur la taille des noisetiers, m’a demandé des conseils pour pouvoir avoir des noisettes sur un noisetier restant improductif. 

Effectivement, je me suis déjà rendu compte que certains noisetiers n’ont pas la production espérée. D’autres même ne produisent jamais de fruit alors que leur port est très développé.  A travers cet article, je vais vous donner les quelques pistes que j’envisagerai afin de rendre fécond des noisetiers restant jusqu’à présent improductif.

Comment avoir des noisettes: la fécondation du noisetier

Vous l’aurez bien compris, le principal problème est directement lié à la fécondation du noisetier. Rappelons quelques règles de biologie végétale :

– Le noisetier dispose de fleurs mâle (chaton) et de fleurs femelles (glomérules). Ces deux types de fleurs se trouvent sur le même arbre mais elles sont distinctes. (espèce monoïque)

– Le noisetier est autostérile , il nécessite forcément une autre espèce de noisetier à proximité pour que la fécondation soit valide.

– La pollinisation a lieu de décembre à mi mars: libération du pollen des chaton dans l’air, la fécondation n’a pas lieu juste à ce moment  mais bien plus tard.

– La fécondation (fusion des noyaux mâle et femelle) a lieu de mai à juin

La pollinisation croisée

Pour assurer de bonnes récoltes de fruits, vous devez réaliser une pollinisation dite “croisée”, c’est à dire avec échange entre différentes espèces de noisetiers.

Jejardine.org propose un tableau assez complet vous permettant de faire votre choix d’essence de plantes pour être sûr d’assurer une production durable de fruits

Variétés à polliniser Variétés pollinisatrices
– Fertile de Coutard Segorbe (début floraison), Gunslebert, Merveille de Bollviller (fin floraison)
Gunslebert Longue d’Espagne, Coxford, Merveille de Bollwiller
Segorbe – Gunslebert (bonne pollinisatrice), Fertile de Coutard (pleine floraison), Longue d’Espagne
Longue d’Espagne – Coxford, Merveille de Bollwiller
Merveille de Bollweiller – Longue d’Espagne, Coxford

Pour vous aider j’ai mis quelques liens texte (dans le tableau) de pépinières par internet de qualité proposant ces plants de noisetiers.

Ce qu’il faut faire pour avoir des noisettes sur son noisetier : 

– les pieds de noisetiers ne doivent jamais être plantés seuls, jouez de plusieurs essences, si possible deux à trois

– Le noisetier déteste les fortes tailles, assurez plutôt le maintien de la plante par des tailles d’entretien et d’éclaircies, pour plus de renseignement n’hésitez pas à voir ma page sur la taille des noisetiers

– La floraison ayant lieu très tôt, un hiver pas trop froid favorise les belles récoltes. A l’inverse, fin d’hivers marqués par de forts gels, de la grêle et des conditions rudes peuvent anéantir des récoltes entières.

– Enfin, n’oublier pas qu’un noisetier a besoin de soleil pour faire murir l’ensemble de ses fruits.

Vous avez désormais toutes les clés pour répondre à votre problème “Comment avoir des noisettes sur son noisetier?”. A vous de passer  à l’action dès maintenant pour pouvoir récolter par la suite!

9 réflexions au sujet de “Comment avoir des noisettes: noisetiers improductif”

  1. bonjour j’ai des noisetiers qui font de beaux fruits mais qui sont souvent vides c’est du à quoi entre ça et les mulots il ne reste plus grand chose merci de me répondre

    Répondre
    • Bonjour,
      J’ai remarqué cela surtout cette année. Je pense que ça a été dû à un manque d’eau et un manque de pollinisation croisée. Si vous disposez que d’un seul pied ou deux de la même variété avec un sol assez sec les noisettes vides sont courantes. C’est en tout cas ce que j’ai remarqué chez certains de mes clients.

      Répondre
  2. Bonjour, j’ai un noisetier (feuillage vert), assez grand (plus de 10 ans), il fait des noisettes, mais elles sont très petites (forme allongée) et elles sont vides ou pas bonnes lorsqu’il y en a. A côté de ce noisetier, j’ai un noisetier pourpre, qui fait des noisettes assez bonnes, (forme allongée). J’aimerais savoir si je dois supprimer le noisetier vert ou m’en servir pour y mettre des greffons d’autres espèces de noisetiers (si cette technique est possible)? J’aimerais des grosse noisettes (de forme ronde, un peu comme celle du commerce) est-ce que vous savez où en trouver? (comment être certain que l’on achète bien la bonne espèce, car beaucoup disent qu’il n’ont pas acheté la bonne espèce, en général on voit le résultat plusieurs années après) Merci d’avance pour vos réponses. Pierre

    Répondre
    • Bonjour,
      Vos variétés de noisetiers se rapprochent des variétés sauvages.
      La taille des noisettes dépend aussi du sol et des conditions climatiques. Mais 70% du travail se fait sur la selection de la variété.
      Gardez vos pieds pour la fécondation croisée, mais taillez les pour qu’ils ne prennent pas trop de place. Et achetez plusieurs variétés différentes à gros fruits. Il y aura forcément des variétés plus adaptées à votre sol et votre climat. Généralement en se rapprochant de pépinières locales vous aurez de bonnes variétés productrices dans votre région.

      Répondre
  3. bonjour, j’aime beaucoup vos conseils et votre site. Je suis une amatrice en matière de plantes, mais j’adore observer ce qui pousse. Il y a 2 – 3 ans j’avais mis une noisette dans un pot. Aujourd’hui c’est un joli petit arbre vigoureux d’environ 50 cm. MAIS sans l’ombre d’une fleur mâle, ni femelle. Il est sur mon balcon, un peu abrité du vent, mais pas trop. Au début du printemps je lui ai taillé quelques branches, que j’ai repiquées dans un pot à côté de lui. A supposer que ces pousses prennent, est-ce suffisant, ou faut-il un tout autre arbre pour qu’une fertilisation puisse avoir lieu.
    Merci pour votre aide, merci pour tout.
    Monique

    Répondre
    • Bonjour Monique,
      Idéalement il faut plusieurs variétés. Mais l’autofécondation peut quand même fonctionner parfois mais bien moins de chance. Les noisettes n’arrivent pas avant 5 ans de croissance de toute façon. Il y a certainement des noisetiers dans les environs proches ( 300 m environ) observez et vous en remarquerez certainement.
      Cordialement,

      Répondre
  4. Bonjour,
    J’aimerai savoir quelle haie est plus approprié pour abriter du vent (plein champ) et des agriculteurs voisins. Je n’arrive pas à savoir si le photinia est mieux que l’élaeagnus ebbingei, pouvez-vous me donner votre avis.
    Merci beaucoup et à bientôt.
    Cordialement
    Bernier

    Répondre
    • L’éléagnus est plus dense et plus coriace. Il va faire une brise vent plus efficace et plus rapidement. Par contre il dispose de grandes épines peu fréquentes mais très grandes!

      Répondre
  5. Bonjour, avant tout, merci pour votre site et les precieuses informations qu’on y trouve.
    Je me demandais quelles varietes de noisetier pourrait-on associer a des noisetiers communs.
    2 ou 3 noisetiers COMMUNS, proches les uns des autres necessitent-ils l’ajout d’une autre variete ‘pollinisatrice’?
    Je vous remercie de prendre ma question en consideration.
    Cordialement, Sandrine.

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site web utilise des cookies pour que l'utilisateur ai une meilleure expérience d'utilisation. En continuant la navigation sur ce site vous consentez à l'acceptation de la collecte de données et aux cookies de notre part. En savoir plus.

ACCEPTER
politique de cookies