Branche arrachée, fruitier fissuré comment faire?

formation mauvaises herbes
fruitier fissuré

fruitier fissuré

Vous vous êtes certainement demandé pourquoi votre fruitier a fini par céder du fait d’un excès de fruits sur l’arbre.

Vous vous êtes toujours dit: il va finir par céder parce qu’il a trop de fruits. Mais pourtant vous n’avez jamais rien fait.

Résultat, vous avez maintenant un arbre fruitier qui s’est fissuré au niveau du haut du tronc.

C’est justement le cas que j’ai eu aujourd’hui chez un client, et je vous montre les techniques que j’ai mis en place pour que ce fruitier puisse produire quand même sans  arracher la moitié des branches.

Fruitier Arraché le constat

Fissure d'un fruitier entre le tronc et les branches

Fissure d’un fruitier entre le tronc et les branches

Comme vous pouvez le voir, le prunier que j’ai en face de moi aujourd’hui a subit une très grande fissure: les branches ont trop pesé de part et d’autre du tronc ce qui a engendré une très grande entaille au niveau du tronc. Aujourd’hui, fin Mars, cet arbre n’a pas de surcharge au niveau des fruits, mais il n’empêche qu’en juillet, si cet arbre reste ainsi, il va finir par produire autant et se charger de poids qui pourra être fatal à l’arbre.

Solutions à envisager pour éviter les fissures

Les maintiens

Pour éviter ce type de fissure dans un arbre, je vous conseille tout d’abord de retenir les branches chargées soit par des étaies, soit par des tasseaux de bois bien enfoncés dans la terre. L’idée c’est de créer une sorte de canne où la branche peut se reposer sans se casser.

Choisissez et installez plusieurs maintiens par arbre.

La taille des branches fruitières

Taille a effectuer sur un fruitier fissuré ou menaçant de s'ouvrir

Taille a effectuer sur un fruitier fissuré ou menaçant de s’ouvrir

Vous pouvez certainement le remarquer,  l’ensemble des branches à fruits ont été supprimées par la taille.

formation mauvaises herbes

Et oui, c’est dommage mais dans de tels cas, cette pratique est inévitable si l’on veux assurer la survie de l’arbre et une petite production de fruits chaque année.

L’objectif est de permettre à l’arbre d’être beaucoup moins chargé que les autres années.

j’ai taillé l’ensemble des branches latérales ainsi que les branches internes provoquant un surpoids. Je n’ai conservé que quelques branches à fruits pour permettre qu’une récolte raisonnée pour l’année prochaine. Et c’est tout. La taille a été réalisée à la tronçonneuse et au sécateur de force.

Je ne mets pas de mastique, ni de produit pour la cicatrisation. De toute façon cette cicatrice date de plus de six mois et l’arbre n’a pas été dérangé.

La technique de la sangle

Vous pouvez envisager par la suite d’installer une sangle autour des principales branches pour les maintenir dans une position normale.

Avec une simple sangle à cliquet, vous pouvez réaliser un maintien de branche efficace au moment de la moitié de la fructification. Vous savez le moment ou les fruits commencent a prendre vraiment du poids. C’est à ce moment que l’arbre doit supporter entre 50 à 100 kg par ensemble de branche. Et c’est à ce moment que le maintien est efficace et soulage l’arbre. Vous allez ainsi éviter que la fissure ne s’amplifie et scinde l’arbre en deux. Attention vous devez juste installer la sangle avec une légère tension pour éviter qu’elle ne tombe mais pas plus

La sangle doit être retirée une fois la récolte effectuée. En effet, l’arbre ne supporte peu les sangles et ligatures. Pour ne pas laisser de marque, je vous conseille de l’installer le plus tard possible (lorsque les fruits atteignent la moitié de la taille finale) et de l’enlever le plus tôt possible après la récolte.

Après, les sangles ne sont pas esthétique. Et c’est sûr que si votre arbre est juste devant votre baie vitrée, c’est pas top. Mais par contre dans un verger, cela n’est pas un problème.

Les autres solutions

Bien sûr il existe d’autres solutions.

Si la fissure ne condamne qu’une branche assez petite et que l’arbre ne se voit pas déséquilibré, n’hésitez pas à supprimer cette branche. L’arbre se sentira mieux.

Si c’est trop tard, que l’arbre s’est entièrement scindé en deux. Il n’y a plus rien a faire. Vous pouvez en faire du bois de chauffage et replanter un autre fruitier à la place à condition d’avoir de quoi dessoucher la plante sinon replantez plus loin. Dans ce cas, n’hésitez pas à choisir cette fois ci une variété ancienne de fruitier : le goût des fruits n’a rien a voir.

 

formation taille des fruitiers

Voilà, vous savez tout, après je pense que d’autre systèmes D existent je tenais juste à partager cette petite expérience qui je pense portera ses fruits (enfin pas trop j’espère!) . C’est toujours assez malheureux de voir son fruitier dans un tel état et la meilleur chose a faire c’est encore d’anticiper ce type de phénomène plutôt que d’essuyer les pots cassés.

 

Cet article vous a plu? Partagez-le!

guide jardinierSi vous êtes nouveau ici, je vous invite à télécharger mon guide comment lutter efficacement contre les maladies et ravageurs des végétaux ainsi que mes conseils pour bien choisir vos plantes d'ornements. Merci de votre visite.

Vous allez recevoir régulièrement nos informations par email. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.
Charte de confidentialité

6 Responses to “Branche arrachée, fruitier fissuré comment faire?

  • Très efficace et clair, j ai pris plaisir à lire votre site et vous en remercie.

  • Bonjour
    Je viens de lire votre article sur les problèmes de fruitier déchiré…
    je viens d’avoir ce problème , suite à un fort vent , mon Kaki Fuyu trés chargé a perdu beaucoup de ses feuilles ( je me suis c’est pas mal ça va l’alléger un peu) …
    j’ai découvert hier que c’était plus grave , il a subi une torsion et s’est fendillé sur deux branches , malgré leur étaiements .je cherche comment le sauver , j’ai donc fait un élagage drastique pour l’alléger encore plus et mis des liens sur les branches extérieures vers une branche centrale , et essaierai de mastiquer aprés .

  • Bonsoir,
    J’ai un prunier qui à le meme genre de fissure mais en plus importante + une cavité dans le tronc (c’est un arbre de plus de 30 ans mais j’y tiens beaucoup); et malheur aujourd’hui, de fortes rafales de vent en région lyonnaise ont eu raison d’une des branches. A cette époque, mon prunier est couvert de fruits donc les branches sont très lourdes. Je pensais “rapprocher” les 2 côtés de la branche grace à des planches réunies par des tiges filetées et badigeonner la cavité et la fissure avec de la chaux horticole. Je ne sais pas du tout si cela aura l’effet désiré et prolongera la vie de cet arbre mais je ne peux me résoudre à le couper! Qu’en pensez-vous ? Merci d’avance pour vos futurs conseils J’ai également des photos que je pourrais vous envoyer si besoin
    Bonne soirée Très cordialement à vous Marie

    • Christophe Ghesquiere
      2 années ago

      Toutes les solutions et bricolages sont bon tant qu’ils sont effectués avec progression. L’idée étant de soutenir le surpoids de l’arbre actuel et non pas de vouloir à tout prix le rendre “comme avant”. Mais en faisant attention et en rapprochant les branches progressivement sans a coup logiquement ça ne devrait lui faire que du bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RECEVEZ GRATUITEMENT

Ma formation  sur la TAILLE des Végétaux

taille-formation

Vous allez recevoir régulièrement nos informations par email. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.
Charte de confidentialité