Vous êtes ici : Jardinier Pro » Taille végétale » Taille des fruitiers » La taille des noisetiers: comment réaliser la taille de son arbre à noisettes

La taille des noisetiers: comment réaliser la taille de son arbre à noisettes

La taille du noisetier, photo: pepinieres-de-claireau.com

La taille du noisetier, photo: pepinieres-de-claireau.com

Un noisetier bien taillé est un noisetier qui produira. Sachez que la taille des noisetiers agit énormément sur la future récolte. Une taille réalisé avec les bons instruments, et les bonnes méthodes au bon moment est la clé du succès.

Dans cet article, vous avez donc clairement compris que je vais vous expliquer comment j’aborde la taille des noisetiers. Après tout il y a mille et une façon de tailler un noisetier, mais je pense avec le recul que cette taille apporte un réel intérêt pour l’arbre, pour sa production et aussi au niveau esthétique dans un jardin.

Comment tailler un noisetier

Il est difficile d’expliquer les gestes de tailles simplement à l’aide de lignes de texte. Pour simplifier notre conversation, je vous ai préparé un croquis de taille des noisetiers. Il va vous permettre de vous guider sur la pratique générale a connaitre.

Croquis de taille des noisetiers

Croquis des principes de taille des noisetiers

Dans ce croquis, j’ai représenté en rouge les tailles que vous devez effectuer à l’aide d’un sécateur de force affuté et désinfecté préalablement. En effet, je vous guide vers cet outil car bien souvent les branches de cet arbre sont trop grosses pour être taillées simplement au sécateur. Le taille haie est a proscrire définitivement sur du noisetier car il hache l’ensemble des sections de taille. En effet, cet arbuste ayant une croissance importante, les branches à rabattrais ont des sections trop importantes et le taille haie n’arrive pas à tailler de façon nette les branches trop dures.

  • Vous pouvez voir sur le croquis, des tailles de petites branches secondaires. Celles ci représentées en gris n’ont que peu d’intérêt pour l’arbuste, elles doivent être sectionnées.
  • Quelques anciennes branches doivent être supprimées à la base. Cette pratique permet de dégager la base du tronc et rajeunit l’arbre. Si les sections sont trop grosses n’hésitez pas à utiliser une petite tronçonneuse élagueuse.
  • A mi hauteur, vous remarquerez des dédoublements, des branches séchées, et des branches sans intérêt car ne recevant pas assez de lumière. N’hésitez pas à tailler l’ensemble de ces branches car elles épuisent l’arbre.
  • Enfin, si besoin vous pouvez tailler les pointes de chaque branche pour harmoniser la forme de votre arbre. Dans ce cas je prends souvent le taille haie pour égaliser seulement les pointes car il s’agit de tailler des petites brindilles. Ces dernières sont sectionnées net par le taille haie. Il faut avouer que cet outil thermique nous simplifie bien la vie car le nombre de branches terminales d’un noisetier est assez important.
taille du noisetier effectuée

taille du noisetier effectuée

Sur ce second croquis, j’ai supprimé les branches taillées. Vous pouvez remarquer que l’arbre respire mieux, il n’est plus encombré par ces nombreuses branches internes. De plus grâce à cette taille, l’arbre va automatiquement reformer à la base de nouvelles jeunes branches plein de vigueur. Cette taille permet le rajeunissement du fruitier tout en embellissant son port.

Ne supprimez pas trop de grosses branches d’un coup l’arbre risque de ne pas bien réagir et risque de rejeter un maximum.

Quand tailler le noisetier

Idéalement, choisissez la fin de l’hiver pour effectuer vos gestes de taille sur votre fruitier. En effet, il faut attendre la fin des gelées hivernales pour entreprendre la taille pour ne pas abimer les tissus.

En général début mars, les journées commencent à être plus clémentes. Cependant, cela est très variable. Référez vous à votre thermomètre, et lorsque vous remarquez des hausses de températures positives, c’est le bon moment pour entreprendre votre taille de noisetier.

 

Si vous êtes nouveau ici, je vous invite à lire mon guide comment lutter efficacement contre les maladies et ravageurs des végétaux ainsi que mes conseils pour bien choisir vos plantes d'ornements. Merci de votre visite.


BOUTIQUE DES FORMATIONS JARDIN ICI

8 réponses à La taille des noisetiers: comment réaliser la taille de son arbre à noisettes

  1. Combes Françoise dit :

    Bonjour,
    J’ai lu dans une revue de jardinage que le noisetier ne doit être tailler que tous les 4 ou 5 ans, dites moi si c’est une bonne information…car depuis que la plantation des miens je n’ose pas trop les toucher, à part les petites branches sèches.
    J’ai une autre question: on m’a donné un noisetier que j’ai planté depuis environs trois ans, et il n’a jamais fait de noisettes. Il est pourtant planté au même endroit que six autres noisetiers…mystère!
    Je vous remercie pour votre site…très intéressant.
    Françoise

    • Christophe Ghesquiere dit :

      bonjour Françoise,
      après plantation, les noisetiers n’ont pas forcément besoin d’être taillé. En général, j’effectue une taille durant la plantation puis je laisse la plante grandir durant au moins deux années. A partir de la troisième ou quatrième année effectivement vous pouvez entreprendre une taille de formation. Cependant tout dépend de la croissance de la plante en question (exposition, sol humifère,humidité,…). Tailler trop souvent risque d’épuiser la plante mais le nettoyage des branches mortes est très important chaque année.
      Concernant votre noisetier sans fruits, je ne peux que vous conseiller d’attendre. Certains fruitiers produisent qu’au bout de 10 ans. Effectuez une taille un peu plus sévère, cela permet souvent de déclencher la fructification l’année suivante. N’oubliez pas un peu de fumure au pied au printemps.

    • Christophe Ghesquiere dit :

      bonjour Françoise,
      J’ai répondu à votre questionnement vis à vis de votre noisetier improductif ici
      à bientôt

  2. lucas dit :

    Bonjour pour ma part j’ai un noisetier qui mesure environ 4 mètre et 3 mètre de large environ je souhaiterais le faire diminuer car il prend vraiment trop de place dans le jardin surtout en hauteur et donne des noisettes mais vide.
    Merci pour tous vos conseils qui pourrais m’aider.

  3. Karin Ghisoiu-Esteulle dit :

    Bonjour, j’ai un sapin d’environ 20 ans dont les branches du bas ont tellement poussées que je ne peux plus passer entre celles-ci et une autre plante. Elles piquent trop et donnent de l’ombre. Puis-je élaguer ces branches d’au moins 20 cm? On me dit de les supprimer… J’ai du mal à le faire.
    Merci de votre conseil précieux.
    Karin

    • Christophe Ghesquiere dit :

      Bonjour,
      Parfois d’émonder (couper les branches basses jusqu’au tronc) est préférable qu’une taille des extrémité. Généralement les branches basses n’ont peu d’intérêt pour l’arbre et sont anciennes. En les coupant, vous allez redynamiser la flore basse et notamment redonner de la vigueur aux autres plantes concurrencées actuellement par le sapin.

  4. Zsuzsa Takács (Mme) dit :

    Bonjour,

    Nous venons de recevoir vos guides gratuits dont nous vous remercions beaucoup.

    Nous avons acheté des jeunes plantes Corabel et Merveille de Bolwiller au mois de Décembre a des pépinieres francaises. Les jeuns noisetiers ont été déja plantées. Nous voudrions savoir a combien d’yeux les jeunes plantes sont a tailler.

    Pourriez-vous nous aider a ce sujet?

    Merci pour votre assistance a ce sujet.

    Bien cordialement,

    Zsuzsa Takács

    • Christophe Ghesquiere dit :

      Bonjour,
      Après plantation, la taille peut être effectuée de 1/4 de la hauteur. Mais elle n’est pas obligatoire. Elle est cependant nécessaire si une partie des racines ont été taillées lors de la manipulation : racines nues ou motte. S’il étaient en conteneur, le noisetier n’a pas besoin de taille. Les jeunes plantes préfèrent être tranquilles au moins deux ans durant l’implantation