Vous êtes ici : Jardinier Pro » Taille végétale » Taille des petits fruits » la taille des muriers (fruitiers): comment tailler les murs

la taille des muriers (fruitiers): comment tailler les murs

le murier, photo: lemurvegetal.com

le murier, photo: lemurvegetal.com

Du latin Rubus fruticosus le murier fruitier est une plante relativement poussante. Il faut prévoir chaque année une taille afin de contraindre la plante à un espace donné et dans l’optique d’optimiser sa production. La taille des muriers n’est pas aussi importante que sur des ronces mais elle doit être faite d’une façon raisonnée : choisissez de palisser cette plante allant un peu dans tout les sens! 

Vous disposez certainement de muriers sans épines produisant de nombreuses grappes de fruits noirs succulents. Cependant, dans l’anarchie de croissance de cette plante vous vous demandez comment raisonner la croissance et la taille de celle-ci . Vous cherchez désespérément à  maitriser au mieux l’optimisation de sa récolte en fonction de la place qui lui est attribuée alors ci dessous vous trouverez quelques conseils avisés que je vous propose comme d’habitude gratuitement!

La technique de palissage et de taille des muriers.

Tout d’abord, si ce n’est pas déjà fait, je vous conseille fortement de palisser vos muriers. Cela vous permettra de produire autant de fruits tout en contraignant la plante à un rideau végétal maitrisé. En effet, rien de plus dérangeant que de grandes tiges élancées traversant les seuls passages d’accès au jardin. De plus s’il s’agit d’un murier sauvage, vous bénéficier des nombreuses épines,  vous rappelant à chaque passage qu’il est grand temps de tailler vos muriers…

Concernant la taille de ce petit fruitier, un schéma est toujours plus parlant que de longs écrits, c’est pour cette raison que je vous offre celui-ci:

Dessin de taille des muriers  palissés

Dessin de taille des muriers palissés

 

Je vous montre dans mon exemple un pied de muriers palissé entre deux poteaux. Des fils ont été tendus tout les 50 cm. Pour cela du fil à grillage convient relativement bien associé à des tendeurs à chaque extrémité.

La première étape que vous avez certainement effectué est d’attacher chaque branche à une hauteur de fil. Les plus petites branches sont palissé à 50 cm les moyennes à 1 m et les grandes  à 1,5 m. Durant l’été de nombreuses branches produisent des grappes de fruits au grand plaisir de vos enfants. Cependant, arrivé à l’automne, ces branches sont souvent affaiblies et presque sèches. C’est donc le moment de les tailler à la base. Dans le croquis ci dessus, vous pouvez remarquer les traits de tailles que j’ai signalé en rouge. Vous devez effectuer ces tailles à l’aide d’un sécateur désinfecté, je vous conseille aussi de vous munir de gants pour effectuer ces travaux. Si la branche porteuse de fruits est attachée à une autre, effectuez la taille à la jonction des deux branches. La section doit être réalisée idéalement en biseau. Ensuite, je vous conseille de taille de même au pied de la plante l’ensemble des branches chétives et ne portant que très peu de vigueur. Maintenez seulement les branches de l’année, ayant une section assez importante et montrant de beaux signes de vigueurs.  L’ensemble de ces branches doivent être attachées à un niveau précis. Si celles-ci semblent trop longue par rapport à leur support n’hésitez pas à les tailler pour maintenir une proportion relativement appréciable (voir taille en rouge sur le schéma).  La taille est assez subjective vis à vis du murier car elle dépend vraiment de la place que la plante peu investir et la vigueur dont fait preuve le pied de murier. D’une façon générale, n’excédez pas 3 m de large sur 2 m de haut par pied. Si besoin associez plusieurs pieds  les uns après les autres. Vérifiez régulièrement les attaches de chaque branche au fil, celles ci ne doivent pas être trop serrées pour permettre la circulation de la sève.

 

Quand tailler un murier?

Le murier se taille à l’automne. Il peut aussi être taillé au printemps . Je préfère l’automne car on se rend vraiment compte des anciennes branches à fruit, des branches chétives et des branches mortes. Attendez la tombée des feuille pour commencer à entreprendre la taille des muriers.

 

Plus la taille des muriers sera effectuée de façon régulière plus vous bénéficierez de récoltes abondantes et durables. Des pieds de muriers laissés à l’abandons ont tendance à se fatiguer et à ne plus fructifier autant qu’auparavant. Prenez soin des belles pousses de l’année, car ce sont elles qui porteront les fruits de l’année suivante.

Si vous êtes nouveau ici, je vous invite à lire mon guide comment lutter efficacement contre les maladies et ravageurs des végétaux ainsi que mes conseils pour bien choisir vos plantes d'ornements. Merci de votre visite.


BOUTIQUE DES FORMATIONS JARDIN ICI

8 réponses à la taille des muriers (fruitiers): comment tailler les murs

  1. COLLOMB Viviane dit :

    Explications simples et bien imagées. impeccable pour un néophyte. Merci

    • DIDIER dit :

      Depuis le temps que je me posais certaines questions,cet exposé est bien clair et très bien fait.
      Un grand merci.

  2. Guidez Marie-Claude dit :

    Merci beaucoup de tous vos conseils car,je ne suis pas au courant de ce que je devais faire .Avec vos conseils ,j’espere y arriver car comme vous le dites les tiges poussent de tous les cotés,et j’ai planté le murier dans un petit espace ,j’avais entendu dire que les grandes tiges ,qu’il fallait les mette en terre par la tête et que cela reprenait,,qu’elle donnerait des fruits ,est ce vrai?
    encore merci

    • Christophe Ghesquiere dit :

      Oui, il s’agit du drageonnage ou marcottage. C’est une technique qui marche bien sur le murier. Il suffit que le sol soit assez humide pour que ça marche

  3. macioci dit :

    j’ai une longue branche qui a pousser aux milieu de mon mûrier sans fruit doit ont la
    laisser merci pour la réponse

    • Christophe Ghesquiere dit :

      Elle peut être taillée, mais il faut savoir que le murier aura toujours tendance a créer en début d’été de longues tiges pour assurer sa croissance. Si vous souhaitez le maintenir touffu et sans qu’il prenne trop d’ampleur, alors vous devrez répéter régulièrement cette opération.

  4. krawczyk dit :

    bonjour,j’ai planté un murier en début d’année, ils a donnés des murs assez acide ,pas de taille réalisé encore, il a bien poussé avec beaucoup de nouvelle tiges , mais cependant pour des raisons de terrain, je dois le déplacer et le planter a un endroit plus ensoleillé.
    de quelle façon me conseillé vous pour le transplanté ,et ensuite en faire la taille.(orientation soleil ….).
    merci

    • Christophe Ghesquiere dit :

      Pour le déplanter, faite une motte assez grosse pour maintenir le maximum de racine lors de la contreplantation. Plantez le dans un sol assez humifère et enrichi. Taillez assez fortement les tiges (de moitié au moins) pour assurer une bonne reprise.