Vous êtes ici : Jardinier Pro » Taille végétale » Taille des fruitiers » La taille du figuier: quand et comment le tailler

La taille du figuier: quand et comment le tailler

La taille du figuier

La taille du figuier

La taille du figuier doit être réalisée durant l’hiver, juste après la récolte d’automne. Cette plante des régions chaude nécessite chaque année des tailles permettant d’optimiser la production de figues.

A travers cet article vous apprendrez quelques notions de taille concernant les figuiers en arbre. Bien que cette plante ne nécessite pas de taille spécifique naturellement, dans les régions froides et intérieures françaises, la taille s’impose car elle oblige la plante à concentrer sa sève sur seulement quelques zones. Ainsi les fruits pourront arriver à maturité plus facilement même en région aux hiver rigoureux.

Quand tailler le figuier

Il faut tailler le figuier une fois durant l’année, cette taille doit être effectuée en hiver. Pour ma part, je préfère réaliser ces travaux en fin février ou début mars. En effet, en effectuant la taille en fin d’hiver, la plante expose moins les sections taillées durant les gels hivernaux. Dès la taille effectuée, de nouveaux bourgeons se reformeront et produiront rapidement de nouvelles feuilles.  Si vous préférez tailler cet arbre au début de l’hiver, novembre est un bon mois.

Comment tailler un figuier

A l’image de la taille de nombreux fruitiers, l’élagage des figuiers s’effectue en couronne. Il s’agit de dégager les branches internes de l’arbre pour permettre à la lumière de passer. Vous devez chaque année maintenir les branches principales allant vers l’extérieur, et supprimer les branches allant vers l’intérieur de l’arbre.

Les branches vont progressivement se diviser, se structurer d’année en année pour former une couronne ouverte. Au bout d’un certain nombre d’années, l’arbre arrive à la taille idéale que vous espéreriez. C’est le moment d’effectuer chaque année une taille d’entretien.

Pour ma part je réalise cette taille d’entretien de quelques fruitiers en supprimant la majorité des branches ayant poussées durant l’année, tout en maintenant toujours quatre yeux au dessus de la taille précédente. Ainsi, grâce à ce principe, la production devient de plus en plus abondante et concentrée en sucre.

Figuier avant la taille

photo 1/ Figuier avant la taille

Vu que vous adorez des cas concrets, je partage avec vous une photo de l’un de mes chantiers de taille.  Sur la photo ci-dessus vous pouvez remarquer un figuier exposé plein sud durant l’hiver. La structure de l’arbre sans son feuillage est bien plus visible. Sur les sommets vous pouvez remarquer la croissance annuelle : 60 centimètres ont poussés. Vous pouvez aussi remarquer la taille effectuée l’année précédente. On peut d’ailleurs visualiser la taille en biseau des anciennes branches.

  • La première étape de taille consiste à émonder (tailler les petites branches) le tronc et les branches internes du figuier inscrites entre la base du tronc et la partie supérieure du houppier. Cette taille s’effectue au sécateur de force. Vous pouvez remarquer que cette partie reste claire car cet arbre a été taillé régulièrement chaque année par mes soins. Si ,chez vous, ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à supprimer ces branches sans aucun intérêt car ne recevant pas assez de lumière pour fructifier.
  • Ensuite, c’est le moment de monter sur un escabeau pour atteindre les branches supérieures. Si votre figuier n’est pas un arbre, mais plutôt un buisson, la majorité des branches sont accessibles sans escabeau. La forme naturelle des figuiers reste le type buisson, mais vous pouvez trouver tout type de forme de figuier en jardinerie. Parmi les classiques vous aurez la demi tige, la haute tige et l’aspect naturel au port buissonnant. Dans mon cas il s’agissant à l’origine d’une demi tige ayant poussée en forme de gobelet.
taille effectuée sur figuier

Photo 2/ taille effectuée sur figuier

Après une petite heure de taille, si vous vous débrouillez bien, vous devez arriver à ce résultat. Prenez votre temps, chaque branche doit être taillée de façon nette et en biseau évitant ainsi  que l’eau  stagne sur les sections taillées. (surtout que ce type de branche est légèrement creuse à l’intérieure). Pour ma part, je laisse 1/3 des branches avec la moitié de la longueur de la croissance annuelle et 2/3 du branchage rabattu à 5 yeux (ou bourgeons) de la taille précédente.

Pourquoi laisser autant de branches non taillées sur le figuier?

Je me suis rendu compte d’année en année que le figuier est une plante réagissant fortement à la taille. Elle ne supporte pas la suppression trop importante des nouvelles branches portant les bourgeons de printemps. Pour parer à ce manque, l’arbre rejette énormément au printemps. Ces rejets apparaissent autant au pied, que sur le tronc et aux intersections. Autant vous dire que la majorité de la sève est transportée au mauvais endroit. L’arbre s’épuise avant de commencer sa production de fruits, quel dommage! En laissant certaines branches apicales fournies en bourgeons, l’arbre forme naturellement ses premières feuilles au sommet. Cela provoque un flux important de sève élaborée directement au niveau des futurs fleurs et fruits.

Après de nombreuses années, certains arbres sont complètement épuisé. ils s’évasent et ont souvent tendance à pencher d’un coté. Les branches principales se rapprochent régulièrement du sol chaque saison. Pour palier à cela, la taille de rajeunissement est efficace. Il s’agit d’une taille que je n’apprécie pas, mais dans certains cas, cette taille est vitale. Elle consiste à effectuer des sections importantes à la tronçonneuse sur les quelques branches principales.

Prenons le cas de ma photo, la taille de rajeunissement devrait être effectuée à 50 cm du sommet du tronc principal. Imaginez tailler ces 12 branches à 50 cm de la jonction principale. Durant l’année, l’arbre va former de nombreux rejets aux extrémités des branches. Supprimez-en la moitié et maintenez le reste en taillant les extrémités. L’année suivante répétez l’opération. Et ainsi vous reformerez de nouvelles branches charpentières à l’arbre tout en vous assurant que le port des branches reste équilibré.

Éviter de tailler durant la croissance du figuier

Certains disent qu’il est bon de tailler au dessus des fruits pour augmenter la taille de ceux-ci. Pour ma part, je ne pense pas que ce type de taille augmente la croissance des fruits, je crois surtout que la suppression des feuilles de la branche ralenti le flux de sève et limite la croissance du fruit.

Durant l’été, quelques rejets peuvent apparaître. Ne croyez pas qu’il faut absolument attendre l’hiver pour les couper: je coupe régulièrement les rejets au pied du tronc et sur le tronc durant l’année de croissance végétale. Cela permet de concentrer la sève sur les zones importantes.

Si vous êtes nouveau ici, je vous invite à lire mon guide comment lutter efficacement contre les maladies et ravageurs des végétaux ainsi que mes conseils pour bien choisir vos plantes d'ornements. Merci de votre visite.


BOUTIQUE DES FORMATIONS JARDIN ICI

59 réponses à La taille du figuier: quand et comment le tailler

  1. Gaston Parizeau dit :

    Merci de donner ces bons conseils. Qu’est ce qui est considéré comme région froide ? J’habite où il fait assez froid, mais pas si froid qu’il neige et je me demande s’il est nécessaire de tailler ou non.

    Gaston Parizeau

  2. Tine dit :

    Bonjour,
    Je ne sais toujours pas comment m’y prendre pour tailler mon figuier. Il est très vieux avec un tronc en plusieurs parties fait de grosses branches. Toutes les photos que je vois des autres figuiers font riquiqui à côté du mien. Il donne de grosses figues violettes. Après chaque taille il pousse de plus en plus haut malgré un rabattage sévère il y à 2ans. Il regagne en hauteur tout, voir plus ! Cette année il dépasse le toit.
    Merci d’avance.

    • Christophe Ghesquiere dit :

      Bonjour,
      effectivement, c’est naturel. Plus on taille un arbre, plus cet arbre va avoir tendance a reformer les branches manquantes. Dans votre cas, je vous conseille d’effectuer des tailles d’éclaircies: taillez une branche sur 3 et laissez les autres. Essayez d’aérer l’arbre à l’intérieur.

  3. Clarice dit :

    Super article ! C’est bon de savoir qu’on doit tailler les figuiers en hiver. Diriez-vous qu’on peut tailler des arbres sans l’aide professionnel ? Je viens de déménager et il y a beaucoup d’arbres chez moi. Je n’ai jamais taillé des arbres moi-même. J’ai entendu dire que ce n’est pas trop difficile mais je ne veux pas tuer mes arbres par hasard ! Qu’en pensez-vous ?

  4. Olivet Thibierge dit :

    Comment déterminer l,âge d’un figuier?
    Merci

    • Christophe Ghesquiere dit :

      bonjour,
      l’âge d’un figuier est toujours difficile à déterminer. Le seul moyen de le savoir avec exactitude est de l’abattre… et de compter les cernes de la section de bois. Chaque cerne représente une année de croissance

  5. Crochemore dit :

    Bonjour,
    Je viens d’emménager en Pays de Loire dans une maison dotée d’un magnifique figuier au rendement exceptionnel, selon les anciens propriétaires.
    Durant l’été mon figuier a effectivement produit énormément de figues, mais elles n’ont pas mûri. Ces figues très vertes sont restées sur les branches et elles n’ont pas disparu. Depuis quelques jours (début octobre) j’ai à nouveau quelques figues qui mûrissent et sont excellentes.
    Vous serait il possible de m’expliquer ce phénomène et surtout comment faire en sorte d’avoir une vraie production de figues l’été prochain ?
    Merci beaucoup

    • Christophe Ghesquiere dit :

      bonjour,
      le figuier aime le plein soleil. Mais lorsqu’il produit des fruits, il nécessite de l’eau. Sinon les figues peuvent tomber.
      Le prochain été, n’hésitez pas à arroser tout les trois jours abondamment.

      • Crochemore dit :

        Bonjour,
        Que qualifiez vous d’ « abondamment » ? j’ai arrosé le figuier tous les jours en lui versant entre 3 et 5 L d’eau par jour … je veillerai néanmoins à le faire très scrupuleusement l’année prochaine.
        Quoiqu’il en soit les pluies d’automne ont été favorables : j’ai eu un saladier de figues bien mûres et magnifiques la semaine dernière (mi octobre !) comme quoi il faut être patient … à moins que cela ne puisse être lié au fait que j’ai déchargé quelques branches en arrachant les fruits qui ne muriraient pas ?
        Merci de votre site et de vos bons conseils

        • Christophe Ghesquiere dit :

          bonjour Emmanuelle,
          abondamment est plutôt une cinquantaine de litres tout les 3 jours plutôt que 3 à 5 l par jour. Ainsi même les racines les plus profondes reçoivent et ont de l’eau en abondance.
          La patience est une des plus grande qualité lorsqu’on jardine!
          merci à vous

  6. dos santos dominique dit :

    vous dites qu’il faut 50 l d’eau pour arroser un figuier. les figuiers du portugal ne sont pas arroser, et ils produisent beaucoup de gros fruits ? expliquez moi.

    • Christophe Ghesquiere dit :

      bonjour,
      L’arrosage est important suite à la plantation et durant les 4 à 5 premières années, le temps que l’arbuste devienne un arbre et puisse avoir des racines assez conséquentes pour puiser à lui seul l’eau qu’il a besoin dans le sol profond. Il est certain qu’un figuier du Portugal,en plus d’être acclimaté ne nécessite plus ou peu d’eau à l’age adulte.

  7. Mr CAPET dit :

    Bonjour Mr . J’ai planté il y a quelques années un figuier le long d’un mur de ma maison
    qui est plein sud. il commence a prendre pas mal d’espace malgres mes coupes. J’ai cru comprendre que les racines du figuier pouvaient être destructrices, est ce dangereux pour
    ma maison? Merci par avance MC

    • Christophe Ghesquiere dit :

      bonjour,
      effectivement les racines du figuier sont souvent en surface mais je n’ai jamais vu de problèmes de destruction. En tout cas rien à voir à ce que peu occasionner les bambous, ou les platanes.

  8. Merci à vous pour ces conseils, ayant planté des racines de figuier il y a 13 ans,que j’avais récupérées sur un chantier immobilier au centre de Dijon.
    Mon figuier est exposé au Sud Ouest, à l’abri de la maison; celui ci est devenu un arbuste important qui nous a particulièrement gâté en fruit cette année: des grosses figues vertes à l’extérieur, rouge à l’intérieur en Juillet et une deuxième pousse plus petites qui deviennent violettes, en septembre,Octobre.
    Suivant les années la deuxième pousse n’arrive pas toujours à maturité.

  9. Clarisse dit :

    Bonjour, Merci pour cette leçon de taille. Je viens d’acheter une maison à Clermont-Ferrand. Dans le jardin il y a un figuier blanc exposé plein sud et contre un mur de garage donc très bien exposé pour un maximum de chaleur. Les fruits étaient délicieux (récolte mi septembre). je pense que cet arbre est jeune (moins de 5 ans) et qu’il n’a jamais été taillé. il est en buisson avec beaucoup de branches basses. Faut il couper toutes les basses pour revenir au tronc ? je voudrai cependant garder les fruits accessibles sans échelle. Je peux vous envoyer une photo par messagerie si c’est possible ? Merci.

  10. Bonjour Christophe;J’habite Banyuls et mon figuier n’arrete pasde grandir a quelle epoque il faut le tailler? je vais essayer de vousenvoyer une photo pour que vous m’indiquiez la forme qu’il faut lui donner. Merci pour vos conseils Marguerite

    • Christophe Ghesquiere dit :

      la meilleur periode pour la taille des fruitiers reste le début du printemps, juste avant les premières feuilles.
      Bien à vous
      Christophe

  11. RANNO Jean-Paul dit :

    Bonjour, Merci de toutes ces indications. Toutefois ce que je ne comprends pas est le fait que si on taille 1/3 des branches à la moitié de leur croissance annuelle et 2/ à yeux au dessus de la précédente taille, les branches ne vont cesser de se rallonger au fur et à mesure des années. ???

    Bien cordialement

  12. Jean-Marc dit :

    Bonjour
    Merci pour ces précieux conseils et j’ai besoin d’en savoir plus concernant mon figuier adulte, probablement jamais taillé !, dont la hauteur totale avoisine 8 à 10 mètres.
    Sachant qu’il est implanté en Vaucluse (Avignon) et que nous sommes en mi-mars, et de sa configuration totalement libre pour ne pas dire anarchique, dois-je le tailler par étapes successives années après années ou bien effectuer une taille sévère sans crainte pour sa santé et la fructification ?
    Merci de votre attention et de me faire partager votre expérience.

    • Christophe Ghesquiere dit :

      Bonjour,
      pour la taille du figuier en « configuration libre, j’aurai tendance à effectuer des tailles progressives: 1 branche sur 2. Et l’année suivante d’autres branches. Vous assurerez un rééquilibrage progressif sans perturber l’arbre.

  13. VALBOUSQUET dit :

    Bonjour,
    je possède un verger : à quel moment estime t-on un arbre un fin de production?

    • Christophe Ghesquiere dit :

      bonjour,

      Difficile à dire. D’après mes observations, les vergers en « fin de production » présentent des arbres en mauvais états, peu entretenu, et où on voit apparaitre du gui etc…
      Cependant les figuiers peuvent être taillés fortement pour rajeunir le branchage et créer de nouveau une belle ramure.

      • valbousquet dit :

        Bonjour,
        c’est ce que je fais actuellement,mais certains arbres présentent des troncs disproportionnés par rapport à leurs formes.
        Je veux récolter à hauteur d’homme.
        Le verger à 30 ans de production.
        Certains arbres que je rabats donneront peu de fruits sauf si je les laisse partir à une hauteur d’échelle !
        Quelle est la meilleure soluton ?

  14. Unejardiniere dit :

    Bonjour
    Nous avons effectué une forte taille sur un vieux figuier buisson en novembre dernier.
    En ardeche, plein sud, c’est un figuier qui produisait beaucoup de petites figues, mais uniquement aux extrémités des branches.
    Nous sommes en mai, le figuier n’a que trois petits rameaux qui démarrent tout juste.
    Nous avons peur d’avoir fait un grosse erreur en le taillant ? Ou est-ce normal ?
    Merci de votre réponse

    • Christophe Ghesquiere dit :

      Bonjour,
      Magnifique région l’Ardèche! je reviens justement d’un week end pas loin d’Aubenas.
      Et effectivement les figuiers poussent même dans les murs dans cette région!
      Le figuier repartira a condition de bien l’arroser.
      Après une grosse taille il a tendance à faire de nombreux rejets au pied.
      Par contre ne pensez pas récolter une grande quantité cette année!

  15. REY dit :

    Comment arrêter la pousse des branches vers le haut pour un figuier ?

  16. Malvina dit :

    Bonjour, j’ai emménagé cet hiver dans une maison qui possède un magnifique figuier (arbre) qui est couvert de fruits cette année. Cependant avec la nouvelle pousse de cette année il est devenu trop imposant et gêne pour rentrer ma voiture dans la cour (il était déjà limite quand je suis arrivée et j’ai du couper des branches un peu à l’arrache pour éviter de casser mes rétros). J’aimerai le réduire en envergure surtout, mais il faudrait que je taille nettement plus loin que la pousse de cette année pour éviter ce problème l’année prochaine et le maintenir à une taille gérable. Cela risque-t-il de compromettre les prochaines floraisons ? Dois-je dire adieu à mes potentiellement belles et délicieuses figues ?

    • Christophe Ghesquiere dit :

      Bonjour,
      Non, un figuier réagit bien à la taille, même forte. Cela risque de limiter la production suite à la taille mais vous récolterez encore. Attention aux rejets nombreux qui se formeront suite à cette grosse taille. Pensez à effectuer cette taille au printemps prochain. Pour finir l’année, je vous conseille de tailler légèrement ce qui vous gène.

  17. Rostaing claire dit :

    bonjour,j’ai un figuier de 2 ans qui est donc petit,il pousse bien mais ces branches poussent beaucoup du sol et du tronc.
    faut il que je le taille pour qu’il ai vraiment un tronc ce que je préférerai et si oui quand est ce que je peux tailler ces branches le long de son tronc??
    merci pour votre reponse

    • Christophe Ghesquiere dit :

      Bonjour,
      Oui, je les taille au fur et a mesure de leur venue. Les petits rejets n’ont pas de conséquence sur la croissance de l’arbre. Mais ils épuisent la plante car ils tirent sur la sève pouvant alimenter les fruits pour les rendre plus gros. Donc n’hésitez pas à les couper dès maintenant!

  18. Yves dit :

    Bonjour,

    J’habite dans une co-propriété dans laquelle pousse un figuier qui « donne » énormément de fruit.
    Ce soir en rentrant,je me suis aperçu qu’un abruti,avait scié des branches basses,et relativement grosses( 5 à 10 cm)alors que l’arbre est plein de fruits arrivés à maturité.Personnellement j’aura demandé un élagage cet hiver lorsque la sève serait redescendue.
    Ma question est simple: l’arbre risque t’il de mourir? Si oui est-ce sans espoir?

    • Christophe Ghesquiere dit :

      Bonjour,
      Non l’arbre ne va pas mourir, il réagit bien à la taille. La cicatrisation s’effectue assez rapidement, par contre les rejets sont nombreux par la suite en dessous du niveau de taille.

  19. RAPINI dit :

    Bonjour,
    J’ai planté un petit figuier 1 mètre environ acheté dans une jardinerie il y a deux ans.Ce figuier n’a pas un tronc central mais 4, est ce cela qu’on appel figuier buisson? comment le taille t-on?
    Merci pour votre réponse.
    Cordialement
    Denise

    • Christophe Ghesquiere dit :

      Bonjour,
      Oui il s’agit d’un figuier en cépée ou multitronc. Sa taille dépend de sa surface de croissance, et de la forme que vous souhaitez lui donner. D’une façon générale ce type de buisson doit être laissé sans taille durant quelques années pour qu’il grandisse tranquillement. Par la suite une taille des branches à l’intérieur du buisson pourra être nécessaire ( celles qui ne reçoivent pas de lumière directe).
      cordialement
      christophe

  20. Luz Argomedo dit :

    Bonjour,
    J’ai un figuier dans une maison achetée il y a environ 6 ans. Il a beaucoup grandi et j’ai besoin de le tailler. Je souhaite savoir comment faire avec des branches très basses qui sortent du tronc et restent très près du sol. Faut -il les tailler d’une manière particulière ou les couper près du tronc. Faut-il les laisser?
    Merci de votre réponse.
    Cordialement,
    Luz

  21. moualek dit :

    je viens de faire une taille sévère sur mes trois figuiers, car ils étaient restés 7 à 8 ans sans entretien depuis que je les avais plantés. en ce début de juin, ils ont produit beaucoup de rameaux et de feuillage jusqu’à ne pas distinguer le centre de l’arbre. que faut-il faire pour remédier à cette situation.
    merci

    • Christophe Ghesquiere dit :

      C’est une réaction classique de l’arbre face à une forte taille.
      Vous pouvez tailler une pousse sur deux en maintenant seulement les plus vigoureuses. Pour la suite, tailler les rejets qui apparaitront par la suite et les rejets maintenus formeront progressivement de belles branches touffues.

  22. Francoise dit :

    Bonsoir
    Mon figuier est très vieux et immense. J’aimerai lui donner un coup de jeune pour qu’il reprenne ds forces mais je ne sais pas comment le tailler
    Ls branches sont très longues et toutes « déplumées »
    Ls fruits deviennent très rares et ls feuilles tombent ou jaunissent
    Aidez moi a le sauver
    Merci +++

    • Christophe Ghesquiere dit :

      Préférez les tailles en periode froide. Dans ce cas une bonne taille de 1/2 de la hauteur des branches peut être envisageable. Cette taille lui redonnera de la vigueur pour l’année prochaine.

  23. BUGAT ESTHEL dit :

    Bonjour,

    Je viens de découvrir avec un très grand intérêt vos précieux conseils, merci à vous.

    Je viens de m’offrir un figuier en pot, j’aimerai savoir svp si je peux le planter maintenant.

    Le pépiniériste m’a dit que je pouvais le faire maintenant et ne pas attendre octobre novembre.

    C’est là que je suis ennuyée car sur le net je vois différents avis et je suis complètement perdue.

    J’habite dans le sud de la France pratiquement à la frontière Espagnole.

    J’espère que vous pourrez me répondre.

    S slts

    E Bugat

    • Christophe Ghesquiere dit :

      Bonjour,
      S’il est en pot, il sera toujours préférable de le planter en pleine terre, même s’il fait chaud actuellement. En effet, le sous sol protège les racines, alors qu’en pot, les températures chaudes ont tendance à griller les abords de la motte en contact avec le pot.
      Après plantation effectuer des arrosages copieux tout les 3 jours environs. De même, je vous conseille d’installer un paillage au pied afin de maintenir la motte humide.
      PS j’adorerai vivre dans votre région…

  24. Michel dit :

    Bonjour,
    L’année dernière j’ai planté un figuier exposé nord/ouest. Il semble avoir bien pris et a bien poussé depuis. A ce jour, il atteint la taille d’environ 1 mètre. Une petite pousse accompagne le pied principe. Sachant que je ne souhaite pas qu’il atteigne une taille gigantesque et que je préfèrerais obtenir un arbre buisson, puis-je déjà le tailler cette automne ou début 2018 ?
    Avec tous mes remerciements.

    • Christophe Ghesquiere dit :

      Oui, le figuier supporte très bien la taille , même jeune. En anticipant la taille de votre fruitier vous éviterez les fortes tailles 10 ans plus tard.
      Maintenez chaque année la taille définitive voulue, et vous verrez qu’il s’étalera facilement.

  25. Brigitte dit :

    Bonjour,
    J’habite dans le sud ouest, j’ai un petit figuier  » ficus carica Dalmatie « en pot, il a 2 ans, expo plein Sud, je ne l’ai jamais taillé. Il est bien vigoureux et à déjà donné des figues, il va bien mais aurait besoin d’être taillé car ses branches principales pousses n’importe comment c’est à dire très évasées et sont encombrantes ! Il à des pousses au milieu, j’ai peur de couper ces grosses branches mais je voudrais lui redonner une plus jolie forme mais avoir aussi des fruits à la prochaine saison, quand dois je le tailler ? et comment m’y prendre ? J’ai peur de faire des coupes irréparables ! Merci pour vos réponses, il y a-t-il un tuto pour les petits figuiers en pots?

    • Christophe Ghesquiere dit :

      Vous pouvez le tailler dès la sève descendante: c’est a dire dès que les feuilles seront tombées. Vous pouvez le tailler, le figuier pardonne même les erreurs de taille, étant donné qu’il s’agit d’une plante a bonne vigueur.

  26. Annemie Depover dit :

    Il y a une dizaines d’années, nous avons acheté un terrain dans le Gard, sur lequel un vieux figuier. Le figuier n’avait pas été entretenu par les anciens propriétaires mais nous, nous l’avons taillé et soigné, il portait beaucoup de jolis fruits. Mais voilà, il y a deux ans, la route au long du jardin a été renouvelée, le fossé qui capturait l’eau de pluie a été remplacé par une canalisation en béton… Je crois que le figuier a réagit sur le changement de son environnement. Les branches se penchaient de plus en plus vers le bas, leur structure semblait du caoutchouc plutôt que du bois. Puis, catastrophe, l’arbre s’est tout simplement fendu ! La part de l’arbre qui restait debout, nous l’avons gardé, et nous avons « soigné la plaie »…et voilà ce qui s’ est passé cet été. La partie restante du figuier s’est relevé, il a à nouveau porté des fruits mais il a fait des rejets de partout, même entre les pavés et sa forme ne ressemble à plus rien…Je me demande s’il est possible de le garder encore plus longtemps, et comment le tailler maintenant pour qu’il retrouve son « équilibre ».

    • Christophe Ghesquiere dit :

      Bonjour,
      les rejets sont assez fréquents chez le figuier. En général je supprime ces rejets car il n’ont pas d’intérêt. Pour lui redonner une forme , profitez des nombreuses branches apparues pour ne gardes qu’une dizaine qui formeront plus tard les branches de charpente de votre arbre. L’année suivante supprimer encore les autres petits rejets d’intérieur pour maintenir ces 10 branches qui auront pris de l’ampleur. A terme vous aurez reformé un arbre.

  27. Barth dit :

    Bonjour,

    Félicitation pour ce guide, cela fait du bien de lire les conseil d’un professionnel qui tiens compte de l’arbre autant que de l’humain.
    bonne continuation !

  28. Bouron Françoise dit :

    Bonjour : j’ ai un figuier dans mon jardin qui est bien exposé ,mais n’a jamais été taillé et aujourd’hui il est gros et plusieurs branches sont sorties a la base ce qui fait aux moins quatre troncs est ce que je dois le tailler pour n’en laisser qu’un seul départ .De plus je n’ai jamais pu manger de ses fruits car ils sont secs a l’intérieur .J’ espère qu’il y a une solution je vous remercie d’avance ,bonne soirée !!

    • Christophe Ghesquiere dit :

      La suppression des troncs n’est pas obligatoire, si vous souhaitez maintenir un multitronc c’est possible. Vous pourrez ainsi maintenir l’arbre assez bas, un peu comme un bosquet. Dans ce cas la taille s’effectue sur les branches interne ne recevant pas assez de lumière et sur le extrémité pour les branches devenant trop hautes.
      Si les fruits sont sec, il s’agit généralement d’un manque d’arrosage. Durant la periode de croissance des fruit, effectuer de copieux arrosages pour disposer de fruit bien charnus.

  29. caron dit :

    une pousse de figuier que j ai recupéré il y a 3 ans chez une amie a bien poussé .il a produit pour la première fois l année dernière quelques fruits a l extrémite des branches .Il a plusieurs troncs partant du sol et ressemble par conséquent à un arbre buisson .Mon souhait serait de le conduire en arbre afin qu il donne de l’ ombre sur la terrasse .Puis-je supprimer quelques troncs ,voire déraciner ces troncs pour n’ en laisser qu un sans nuire à la croissance de l ‘arbre . Puis je le faire en ce moment c’est à dire fin mars.

    • Christophe Ghesquiere dit :

      Bonjour,
      Oui l’idéal est de maintenir qu’un seul tronc, et de supprimer les autres. Mais généralement il est difficile de les dédoubler sans nuire à leur futur croissance. le mieux étant de supprimer les rejet et éventuellement en faire des boutures. Mars est excellent pour effectuer ces travaux