Vous êtes ici : Jardinier Pro » Gazon » Jardiner avec la lune: la base à connaitre

Jardiner avec la lune: la base à connaitre

Jardiner avec la lune, crédit photo: pulceo.com

Jardiner avec la lune, crédit photo: pulceo.com

Jardiner avec la lune  a toujours été la préoccupation de bon nombre de jardiniers prévoyants/croyants. Le jardinage en fonction de la lune,  pour beaucoup, n’est pas une fabulation, d’ailleurs certains jardinent qu’en fonction de la période propice. C’est pour cette raison que je me suis penché sur les quelques tests, essais et expérimentations menés par plusieurs chercheurs depuis de nombreuses années. Les quelques vrais essais expérimentaux sur de vrais lots ont prouvé qu’il n’y avait pas clairement une différence de croissance en relation directe avec la lune.

Les preuves scientifiques sur le jardinage avec la lune:

  1. Kolisko, s’est intéressé au jardinage des carottes, tomates et pois avec l’influence de la lune. Ses résultats sont intéressants:  » lorsque toutes ces plantes sont semées deux jours avant la pleine lune (PL), la croissance et les rendements à la récolte sont toujours supérieurs à ceux obtenus quand les semis sont réalisés juste avant la nouvelle lune (NL) et ceci, même si les semis de NL précèdent ceux de PL ». Cependant aucune analyse statistique n’a révélé la chose comme vraie, ni aucune revue scientifique non plus.
  2. Maria Thun (Allemagne) 9 années de d’expérimentation sur l’influence de la lune conclue que la majorité des plantes réagissent bien plus fortement à l’influence de la lune en terrain humifère plutôt qu’en terrain minéral. Elle évoque et se rapproche des signes du zodiac pour évoquer les périodes propices à la plantation, récolte, taille… , la encore, l’étude s’est plus orientée vers l’astrologie plutôt que vers l’aspect expérimental.
En 1980, des essais statistiques ont été réalisé afin de confirmer les dires de Kolisko et de Thun, cependant à la suite de ces essais, aucune tendance avéré n’a été prouvée vis à vis de la lune. De même, ils ont pu valider le fait que le rendement des productions était entièrement lié aux facteurs agronomiques ( somme et fréquences d’humidité, chaleur, …)
Pour ma part, je rejoints les conclusions de Beeson :
l’influence de la lune sur les cultures et la croissance des végétaux est d’aucune utilité -Beeson C F C (1946). (The moon and the plant growth.)

Tailler haies arbustes…avec la lune

Je vais maintenant vous parler de ce que je pense concernant la taille de tout type d’arbuste en relation avec la lune.

Pour de nombreuses personnes, y compris pas mal de mes clients, la lune doit être décroissante pour que la croissance végétale ne soit pas importante suite à une taille et que l’effet de taille devienne bénéfique pour les plantes.

Quels sont donc les fondements de cette théorie? Pensez vous vraiment qu’une plante va réagir à la lune après être taillée?

Pour ma part, je pense qu’il est plus important de choisir l’époque de taille plutôt qu’un jour de lune propice. En effet, les arbres ligneux doivent être taillés en période de sève descendante, et non l’inverse. Mis à part cela, il s’agit de faire preuve de bon sens. Vous n’allez pas tailler votre arbre alors qu’il fait -15°C parce que vous savez pertinemment que l’arbre ne vas pas apprécier. Vous n’allez pas non plus attendre le seul jour de pluie battante pour effectuer la taille de vos fruitiers parce que c’est le moment (lune décroissante oblige). Tout ce que vous allez faire c’est:

  • vous presser de réaliser la taille sans chercher à être précis sur vos gestes
  • Vous allez laisser les branches trop hautes car vous n’osez pas monter sur l’échelle parce qu’il pleut trop (peur de glisser, ce qui ce comprend)
  • Vous allez laisser vos débris de tailles sur le tas de composte plutôt que d’emmener le tout à la déchetterie. Plus tard, les branches non décomposées deviennent un vrai hôtel 4 étoiles pour tout les insectes et nuisibles de nos jardins.
  • Vous allez rentrer fatigué et agacé par cette pluie!

Planter des graines avec la lune

Encore une fois tout le monde ne vas pas partager le même avis que moi concernant la plantation de graine avec la lune, mais j’ai à travers de nombreuses fois prouvé que le facteur sol et climat était 1000 fois plus influent vis à vis de la levée des semis que l’effet de la lune.

Je crois en un seul truc que l’on peut vraiment voir ( je suis un peu comme saint Thomas) c’est les patates: laissez des pommes de terre en extérieur à la vue de la lune, vous les retrouverez toutes vertes en une à deux nuits.

Je suis convaincu que la levée des semis et la création racinaire dépendent en tout premier lieu de l’humidité environnante et de la chaleur du sol. C’est tout.

J’ai réalisé des engazonnements en lune croissante, décroissante, et même en jour de noeud lunaire, et j’ai eu parfois des très bons résultat lors des jours de noeuds lunaire. (alors qu’il en fallait surtout pas jardiner)

Pourquoi ? Tout simplement parce que ce semis en jour de « noeud lunaire » ne pouvait que bien prendre:

la semaine suivant le semis, une pluie fine arrosait tout les jours la parcelle et des nuages évitaient les froids nocturnes ainsi que les assèchement journaliers.

Pensez vous que les agriculteurs se fient à lune pour planter ou récolter leurs graines?

Certainement pas : regardez-les moissonner jour et nuit 1 jour avant une grosse pluie d’été. Ils attendent juste le dernier jour de beau pour que les plantes soit mures et sèches à souhait puis ils récoltent.

C’est la même chose pour la fauche: les agriculteurs s’empressent de réaliser des andins puis des bottes avant les pluie pour récolter une paille sèche.

Pensez vous encore que la lune à une influence sur les graine? faites vous encore partie de ceux qui restent cloitrés chez eux alors qu’ il fait grand beau et que, du fait du noeud lunaire, il ne faut surtout pas jardiner?

En quoi le jardinage et la lune peut être à mes yeux néfaste?

la floraison des dahlia peut être ralentie par la lune

La floraison des dahlia peut être ralentie par la lune

La lune à mes yeux n’a que quelques effets néfastes vis à vis des cultures. En effet, reprenez le verdissement des pommes de terres cette observation est aussi visible sur pas mal de plantes à racines.

J’ai étudié le photopériodisme des plantes pendant un moment, et je pense que la luminosité de la lune peut être néfaste vis à vis des plantes de jour courts dites « nyctipériodiques ». Ces plantes ne fleurissent que si la durée de la phase de lumière durant un jour est inférieure à un seuil appelé photopériode critique. ( soit moins de 12 h par cyle de 24 h)

Les plantes ayant une floraison en jour courts sont les dahlia, chrysanthèmes, pensées, … Je pense que ces plantes peuvent moins fleurir lors des périodes de pleine lune car elle sont dérangées par la luminosité nocturne. Reste à faire quelques expérimentation pour confirmer cela.

Je pense que le jardinier, avec la lune, devient souvent trop prudent. Il devrait plus se soucier de la qualité de son sol et de l’exposition de son terrain et ce qu’il peut faire pour améliorer ces deux facteurs. La grande partie des informations de cet article proviennent d’un PDF de la société nationale de France intitulé « Jardiner avec la lune: mythe ou réalité?« 

Si vous êtes nouveau ici, je vous invite à lire mon guide comment lutter efficacement contre les maladies et ravageurs des végétaux ainsi que mes conseils pour bien choisir vos plantes d'ornements. Merci de votre visite.


BOUTIQUE DES FORMATIONS JARDIN ICI

Les commentaires sont fermés.