Vous êtes ici : Jardinier Pro » Taille végétale » Faut-il étêter un sapin

Faut-il étêter un sapin

eteter un sapin

eteter un sapin

J’ai eu dernièrement une question d’une abonnée me demandant s’il était préférable d’étêter un sapin pour limiter sa croissance. Ou s’il y avait un autre moyen permettant de limiter la croissance d’un sapin.

Le mot étêter me fait souvent dresser les poils tellement cet acte est criminel. Surtout sur les sapin et tout autre type d’essence à dominance apicale.

Faut -il étêter un sapin?

Faut-il éteter un sapin?

Faut-il éteter un sapin?

La réponse est NON, et jamais.

Quand des clients me demandent d’étêter un sapin, je leur suggère soit de l’abattre complètement s’il est mal placé, soit de dégager les branches basses.

Mais en aucun cas il faut couper la partie du sommet d’où il tire sa force.

Ce qui se passe après avoir étêté un arbre.

Il faut savoir qu’un arbre réagit très mal à une taille de sommet. Il prévoit de reformer rapidement ce sommet en fabriquant de nombreux rejets.

Ces rejets se forment juste en dessous de la taille effectuée. Pour les sapins, généralement, il se forme deux rejets principaux qui auront une direction vers le ciel.

Le gros soucis, c’est que contrairement aux branches classiques insérées au cœur du tronc de l’arbre, les rejets eux sont insérés et prennent ancrage en périphérie. Au niveau de l’écorce de l’arbre.

Les rejets n’ont aucune résistance à tout les phénomènes naturels: vent fort, poids de la neige, élagueur…

Si bien que si vous avez un arbre présentant des rejets à proximité de votre toiture vous risquerez de retrouver un jour ou l’autre une branche se casser violemment en transperçant votre toiture.

Les rejets sont un réelle danger à prendre en considération. Alors que bien souvent, les personnes taillent les sapins en pensant que cela limitera le danger qu’il peut provoquer.

En plus des rejets, l’arbre est affaibli

En plus de tout, suite à une forte taille des sommités, l’arbre va végéter. Certaines plantes comme le frêne vont reprendre rapidement, d’autre ne vont pas cicatriser si facilement. Vous allez observer des jaunissements, quelques branches mortes, puis l’arbre tout entier en mauvaise santé.

Il faut savoir qu’en effectuant une grosse taille des branches, vous supprimer aussi une grande partie des racines principales servant à l’ancrage de l’arbre.

En effet, l’arbre réagit en fonction de ses besoins du moment. Si 1/3 du branchage n’existe plus, l’arbre va délaisser les racines qui alimentaient ces branches.

Vous comprenez qu’il est primordial de tailler avec douceur et sans excès . Et surtout pas les extrémités.

Un sapin haut et en bonne santé à une bien meilleure tenue et rigidité qu’un sapin étêté présentant des carences.

Prenez le temps de réfléchir à ces quelques lignes. Faites le tour du sujet en question et posez vous les vrais questions:

– Est ce qu’en supprimant les branches basses seulement, le problème actuel ne serait-il pas résolu ( emprise au vent…)?

– En abattant un arbre, vous pouvez très bien replanter un autre à coté d’une croissance adaptée aux lieux cette fois ci

– Les arbres dans la forêt montent à 30 , 40, 50 m sans jamais tomber. Pourquoi le mien tombera-il?

– Les feuillus ont un meilleur ancrage au sol que les conifères qui ont un ancrage superficiel: dans le cas d’un abattage, pensez à replanter un feuillus à la place.

Si vous êtes nouveau ici, je vous invite à lire mon guide comment lutter efficacement contre les maladies et ravageurs des végétaux ainsi que mes conseils pour bien choisir vos plantes d'ornements. Merci de votre visite.


BOUTIQUE DES FORMATIONS JARDIN ICI

Les commentaires sont fermés.