Vous êtes ici : Jardinier Pro » Potager » Créer de la biomasse pour son potager.

Créer de la biomasse pour son potager.

Salut, Aujourd’hui on va parler de biomasse que tu vas créer dans ton potager pour être productif. Je te parle de la biomasse parce qu’il s’agit d’un élément très important pour enrichir ton sol.

La biomasse à l’origine est définie comme une source d’énergie.
On parle beaucoup de biocarburant, et tout ce qui va permettre de produire une énergie verte.
Pour moi c’est une énergie tenue dans les végétaux et que la nature produit naturellement.
Et grâce à cette biomasse, on va récupérer toute l’énergie du végétale pour la transformer en bioénergie, soit en de nouveaux végétaux, et dans une puissance végétale bien plus importante.
Ce qui va se retrouver dans la production d’un potager.


Pour avoir un potager plus productif, il faut avoir plus de biomasse. Et ça, je m’en suis rendu compte chez des clients sur plusieurs expériences que j’ai mené ses 2 dernières années. Notamment sur les haies, et l’amélioration du sol et son amendement. C’était des haies variées. Le résultat était frappant, parce que j’avais des tailles de haies bien plus importante car la production de biomasse était plus importante.
Forcément j’apportais de la matière au sol, j’enrichissais le sol, donc le végétal en soit produisait autant que j’avais apporté. C’est une sorte d’échange.
Ce matin, je suis allé tailler ces haies que j’avais fait poussé avec les principes de la permaculture. Et je me suis vraiment rendu compte que cette année la croissance a explosée en plus de la grande quantité de pluie qu’il y a eu.
La biomasse c’est se dire: que va t on faire de tout ces déchets de taille ? et plutôt que de les exporter réfléchir s’il on peut les maintenir et les transformer ou pas. Mais pour tout ce qui est des branches c’est bien de les broyer (les branches ligneuses ont du mal a se désintégrer) . Je vous recommande ce modèle de broyeur.

Vous pourrez ainsi broyer l’ensemble de vos branches et déchets végétaux. Et ensuite vous pouvez les mettre à même le sol sur l’ensemble de vos surfaces potagères. Surtout en periode automnale et hivernale.

Vous allez enrichir le sol et le nourrir. Les végétaux vont aussi profiter pleinement des éléments nutritifs ajoutés.

Parmi les végétaux présentant la plus grande production de biomasse, il s’agit des plantes en C4 : maïs , sorgho, enfin les poacées des zones tropicales.

Les plantes en C4 contrairement aux plantes en C3 , représentent 3% des variétés de plantes présentes sur terre. et 3 à 5 % des surfaces totales, mais elles fixent 30% du CO2 total fixé par les plantes sur notre planète. Ce qui permet de réduire l’effet de serre et ainsi de limiter le réchauffement climatique. C’est pour ça que j’invite toujours les gens a planter un peu de maïs dans leur potager.

Du coup ces plantes vont créer beaucoup de biomasse vont fixer le cO2 lors de la photosynthèse et le restituer au sol sous forme de carbone.

Et ce carbone est l’un des éléments majeurs que l’on a besoin au potager. ( éléments indispensables : Azote carbone)

Si vous voulez recréer de la biomasse, taillez vos végétaux , et essayez de maintenir 1/4 de votre jardin avec des végétaux avec une tendance à bien pousser.  Et si vous n’avez pas de haies ou autre, et que vous n’avez qu’un potager, alors n’hésitez pas à recréer de la biomasse avec ces végétaux: mais , sorgho, miscanthus…  pour pouvoir après les broyer.

Et une fois broyés, ces plantes vont créer un paillage intéressant, par exemple le miscanthus va faire un paillage fin et aéré, c’est super.

Le maïs une fois broyé peut être intéressant, mais c’est surtout qu’une fois au sol, il va se décomposer rapidement et apporter et améliorer le sol rapidement.  Donc n’héistez pas à choisir des plantes en C4 pour créer de la biomasse sur 1/4 de vos surfaces.

L’hiver c’est aussi une periode pour pas mal de jardinier, sans trop d’activité. Ce qui peut être intéressant c’est d’ajouter des engrais verts. J’ai d’ailleurs beaucoup de clients qui le font. Mais il faut aussi savoir qu’il y a beaucoup de plantes, qui, a l’état spontanées, vont enrichir votre sol: fixer l’azote pour le restituer ( cas des légumineuses, des trèfles…)

Je prends l’exemple de mon potager :

J’avais eu la présence importante de prêle. La prêle est une plante indicatrice des milieux humides. C’est aussi une plante fortement chargée en silice. Elle est très utile pour le sol au niveau du paillage mais surtout pour les préparations que l’on peu apporter en plus. Les purins que l’on peut préparer et autres préparations permettent de rendre les plantes plus résistantes aux maladies.

Quand votre terrain produit les plantes qu’il a besoin, il est inutile de les enlever et de semer un engrais vert. Naturellement, un sol va montrer les carences qu’il a. Et systématiquement ces plantes qui vont coloniser facilement ce milieu vont être là pour fixer le problème pour améliorer le sol. ( fixation de l’azote, fixation du carbone, remonter le phosphore…)

Vous souhaitez acheter des plantes? Je vous recommande ce site

Vous avez apprécié cet article mais vous avez des questions? je vous invite à vous inscrire en deux clics sur le forum jardinier pro pour poser vos questions. Merci de votre visite.

FORUM JARDIN ICI
BOUTIQUE DES FORMATIONS JARDIN ICI

Les commentaires sont fermés.