Comment tailler un pinus mugo mughus ou pin nain

Bienvenue sur Jardinier pro!
Si vous êtes nouveau ici, je vous invite à lire mon guide lutter efficacement contre les maladies et ravageurs des végétaux ainsi que mes conseils pour bien choisir vos plantes d'ornements. Cliquez ici pour télécharger les guides gratuitement. Merci de votre visite.

Pour débuter ce blog, je commence par un sujet assez simple qui est la taille d’un petit conifère que l’on retrouve régulièrement en rocaille, massif et bordure. Je pense au Pin nain ou Pinus mugo mughus  plus exactement.

En achetant ce petit pin, avec  son l’air assez innocent dans son petit pot de 3 à 5 litres, vous n’imaginiez pas l’ampleur que ce simple conifère peu prendre dans votre massif. Bien qu’il soit « nain » son port adulte est de 3 m de haut pour 5 m de large. Ne vous laissez pas surprendre par ce pin de montagne qui n’a rien de nanifié.

La taille du pin de montagne en quelques étapes

A travers ces quelques étapes vous allez comprendre comment j’entreprends la taille de ce type de conifère, après une vingtaine d’années de croissance libre. Il ne s’agit là ni d’une méthode ni d’une taille obligatoire mais une recommandation concernant le soin d’un ancien pin mugo que vous voulez mettre en valeur.

pinus mugoLa plante sélectionnée dans mon exemple est présente dans un massif d’entrée: le genre de massif qui doit être soigné car il donne la première impression de l’état d’un jardin aux visiteurs. Ce végétal a pu s’exprimer car à proximité de celui-ci rien ne le limitait mis à part un Euonymus japonicus qui pour le coup s’est laissé dominé par notre conifère. Comme vous pouvez le constater, il s’agit d’une plante saine avec un tronc bien formé et un port trapu.

La première étape à envisager lorsque vous aborder la taille d’un pin est le nettoyage des branches mortes. Chaque arbre supprime naturellement les branches qui ne sont plus vitales pour lui. Ces branches mortes restent sur place et n’apportent plus aucun avantage esthétique. Pour cette raison la taille de celles-ci s’impose.

branches internes pin mugo

De l’extérieur vous ne les remarquerez pas mais en rentrant dans l’arbuste vous découvrirez une multitude de branches cassantes: ce sont des branches mortes.

La photo suivante montre le tronc suite au premier nettoyage: on ne coupe à l’aide d’un sécateur aucune branche principale mais une suppression des branches sans aiguilles et branches cassantes est effectuée.  Cette action va permettre à l’arbre de respirer. De plus cette taille va éviter l’insertion de maladies via les branches mortes.

tronc dégagé pinLa seconde étape consiste à remonter les branches. Il s’agit de tailler les petites branches basses ne recevant quasiment pas de lumière et ne permettant pas à l’arbre de se développer. Le pin a créé ces branches au début de sa croissance mais ne les a pas développé par la suite. Actuellement elles n’ont plus aucun intérêt pour lui. Ces petites branches consomment l’énergie de la plante sans lui restituer des bénéfices. Pour cette raison il est préférable de favoriser les branches recevant le maximum de soleil. Supprimez  ces branches basses allant jusqu’à 1 cm de diamètre en ramenant votre sécateur le plus près de votre branche principale. Profitez-en pour nettoyer la base du tronc : éliminez le lierre et supprimez la mousse à l’aide d’une petite brosse.

1. N’ayez pas peur de supprimer des branches basses, elles ne sont pas vitales pour la plante

2. Taillez à l’aide d’un sécateur préalablement désinfecté à l’alcool.

3. Une fois le travail effectué, prenez du recul et continuez votre travaille de taille douce si besoin.

Une fois l’ensemble des tailles cohérentes, arrêtez vous et réfléchissez. Vous verrez votre plante comme la première photo, étant donné que les tailles effectuées ne se voient pas de l’extérieur. C’est à ce moment là que la taille de structure de l’arbre peut s’imposer. Dans mon cas, j’ai remarqué une grosse branche basse déséquilibrant la masse totale de l’arbre. Regardez par vous même: sur la première photo , cette branche basse pendante à droite ne nécessite pas d’être taillée?

taille effectuée pin mugoC’est exactement la question que je me suis posé. Et dans ce cas n’attendez plus, taillez! C’est souvent la première réaction qui est la bonne décision à prendre. Votre oeil remarque un déséquilibre, ensuite le doute en vous vous envahi car vous ne savez pas. Pourtant au fond de vous, vous savez faire mais vous n’osez pas. Alors qu’une fois le résultat de taille de structure effectué votre arbuste est tellement plus beau.

Remarquez à quel point le fait de tailler certaines petites branches et une grosse branche basse a permis de mettre en valeur la silhouette de cet arbuste: le pin dévoile enfin son tronc et l’ensemble des courbes des branches principales.

Pour effectuer la taille d’une grosse branche, le sécateur ne suffit pas. J’utilise pour cela une scie égoïne ou un sécateur de force. J’ai une préférence pour le sécateur de force qui permet une taille plus nette et sans accroc. Cependant cet outil nécessite de la force que tout(e) jardinier(e) n’a pas. La taille doit être effectuée le plus près du tronc. Pour éviter d’arracher la branche lors de la taille effectuez une première taille à mi-longueur permettant d’alléger le poids de la branche puis ensuite venez près de l’axe principale pour effectuer une taille propre.

Evacuez les branches taillées, nettoyez le pied du massif et profitez-en pour refaire la bordure du massif. Enfin vérifiez que l’arbre a retrouvé un équilibre tout en maintenant un port naturel. Si besoin supprimez quelques branches de moins d’un centimètre en partie supérieur pour parfaire l’homogénéité de la croissance.

Je vous conseil de ne pas tailler plus: un pin mugo ne doit pas être tailler en partie supérieure et ne doit surtout pas être rabattu car en supprimant sa croissance apicale vous supprimer la quasi totalité des bourgeons de l’arbre. Le manque de vigueur de la plante va la conduire progressivement à sa mort.

Si vous ne voulez plus que votre mugo prenne de la hauteur, supprimez les chandelles (bourgeons) apparaissant en mai. Ce travail peu vite devenir long et fastidieux mais il s’agit de la meilleur réponse permettant d’assurez un port compact tout en maintenant la taille basse du conifère.

MON LIVRE PAPIER + Formation "Apprendre la taille d’ornement"

livre apprendre la taille d'ornementtaille-formation"Apprendre la taille d'ornement" . Apprenez les méthodes de taille des arbres et arbustes. Vous recevez chez vous le livre complet et accédez à des dizaines de vidéos de formation pour devenir un expert de la taille. Cliquez ici pour plus de détail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 JE VOUS OFFRE  MES 2 LIVRES GRATUITEMENT

                

Dites-moi à quelle adresse les envoyer?

Vous allez recevoir régulièrement nos informations par email. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.
Charte de confidentialité

FAITES PARTIE DE MES CONTACTS PRIVÉS


Des messages chaque semaine pour apprendre à jardiner comme un pro.

Vous allez recevoir régulièrement nos informations par email. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.
Charte de confidentialité

Ce site web utilise des cookies pour que l'utilisateur ai une meilleure expérience d'utilisation. En continuant la navigation sur ce site vous consentez à l'acceptation de la collecte de données et aux cookies de notre part. En savoir plus.

ACCEPTER
Aviso de cookies