Vous êtes ici : Jardinier Pro » Entreprise » Devenir paysagiste » Comment démarrer son entreprise de paysagiste en parfait débutant

Comment démarrer son entreprise de paysagiste en parfait débutant

Bienvenue sur Jardinier pro !
Si vous êtes nouveau ici, je vous invite à en apprendre beaucoup plus dans mon guide les 10 cles de la réussite d'une entreprise de paysage: Cliquez ici pour télécharger le guide gratuitement! Merci de votre visite et à bientôt.

Demarrer son entreprise: la philosophie a adopter

Démarrer son entreprise: la philosophie a adopter

Commencer une activité de paysagiste ou tout autre activité d’artisanat nécessite préalablement d’être conscient que l’on débute. La première erreur que l’on fait très vite au début, c’est justement de se prendre pour ce que l’on est pas. Dans cet article je vais vous donner mon point de vue sur l’attitude a adopter pour démarrer son entreprise en parfait débutant.

Comment démarrer son entreprise : la philosophie.

A mes début, j’ai toujours voulu bien faire, aller plus vite et montrer que je m’y connaissais. Et c’est la première erreur que j’ai pu faire dans ce métier car je n’y connaissais rien.

Parce que justement, c’est un métier qui nécessite énormément d’expérience avant d’affirmer que « OUI » je sais faire ça, et je le fais bien.

Pour tout vous dire, je me suis lancé dans des chantiers qui encore aujourd’hui me font froid dans le dos. Non pas que j’étais inconscient, mais parce que je me rends compte maintenant la prise de risque que j’ai pris. Parce que je connaissais rien dans les différents domaines que je chiffrais pour mes clients.

Ces chantiers je les ai fais: terrassement, soutènement, parking, drainage, carrière équestre… Mais pas sans mal. J’ai gagné en expérience et je n’ai pas eu de problème.

Pourquoi ?

Parce que j’ai toujours été franc, j’ai toujours dit à mes client que c’était la première fois que je faisait un terrassement, un parking, ou une carrière équestre. Que j’étais là pour apprendre et que je donnerais de mon mieux.

Imaginez la tête que vos clients vont faire si vous leur avez caché que vous n’êtes pas le professionnel du domaine que vous vendez si bien. Quelle serait leur réaction si ils se rendent compte que, même eu vont plus vite pour réaliser la tâche que vous êtes en train d’effectuer.

Les clients ne sont pas dupes, et ils se rendent très vite compte de votre inexpérience. Alors autant être franc dès le début.

Et au final, c’est tellement plus simple et plus rassurant, de pouvoir prouver qu’ils ont eu raison de compter sur vous.

La fidélisation commence par là

Un client au courant de vos débuts, de votre progression, sera encore plus enclin à vous recontacter. Parce que celui-ci sera fier d’avoir été votre premier client, il va vous recommander et faire en sorte que votre nouvelle entreprise fonctionne.

Si vous avez été franc avec lui, et qu’il a accepté votre devis, c’est qu’il est prêt à vous faire confiance. Et c’est le début d’une longue histoire.

Certains clients arrivent même à s’identifier à vous, parce que tout le monde a eu une première expérience, un passé, et beaucoup sont entrepreneur.

En s’identifiant à vous, le client ne vas plus voir les tarifs de la même façon, il ne va plus voir vos défauts sous le même œil car dès le début vous lui avez annoncé que vous étiez là pour apprendre.

C’est comme un enfant qui commence à écrire, on va le féliciter sur les belles lettres mais on ne va pas le blâmer sur les ratures.

Par contre si vous masquez la réalité, que vous faites « sans blanc » d’avoir 5, 10 ans d’expérience dans un domaine précis, le client va mettre ses exigences à la hauteur des 10 ans d’expérience que vous lui annoncer, et c’est là qu’il risque de tomber de haut. Car jamais vous n’aurez autant de facilité qu’une personne ayant 10 ans de pratique dans le métier que vous faites.

J’aide des clients depuis mes débuts à la création et à l’entretien de leur jardin. Et c’est avec une grande franchise que je leur ai dit au début que je débutais. Aujourd’hui, c’est les clients les plus reconnaissants, et surtout les clients qui acceptent encore aujourd’hui les erreur que je fais. Car il m’ont accompagné dès le début et ont suivi mon entreprise.

C’est tellement plus facile d’être vrai et franc que de cacher son jeu. Et encore plus dans ce monde de professionnels, tous plus égocentriques les uns que les autres.

Des conseils de pro? profitez de mon guide gratuit: LES 10 CLES de la réussite d'une entreprise de paysage. Inscrivez simplement votre e-mail et je vous l'envoie gratuitement.

2 réponses à Comment démarrer son entreprise de paysagiste en parfait débutant

  1. diarra dit :

    Bonjour trés motivant les conseil que vous donner quand j’ai lut tous ce que vous dite ça donne envie de ce lancer j’ai pas de diplome mais j’ai des base j’ai travailler pendant 6 mois avec un amis qui a sont entreprise que jardinier paysagiste vous avez raison j’ai beaucoup apris sur le ta encore merci je suis vraiment motivé pour me lancer