Vous êtes ici : Jardinier Pro » Entreprise » argent » Comment demander un crédit professionnel à son banquier

Comment demander un crédit professionnel à son banquier

Bienvenue sur Jardinier pro !
Si vous êtes nouveau ici, je vous invite à en apprendre beaucoup plus dans mon guide les 10 cles de la réussite d'une entreprise de paysage: Cliquez ici pour télécharger le guide gratuitement! Merci de votre visite et à bientôt.

comment demander un creditSi vous lancez votre entreprise, au début, on passe tous par la case du banquier. Et bien souvent, on a peur de sa réaction, on a peur d’aller de l’avant lorsqu’il s’agit de lui demander de l’argent.

Pourtant, c’est le seul qui pourra vous débloquer les fonds nécessaires à votre entreprise. Et je vous conseille de demande de l’argent qu’à un banquier, car la plus grosse erreur serait de demander de l’argent à un amis, un proche ou a sa famille.

Parce que l’on a aucune accroche avec son banquier, et que si sa se passe pas si bien vous ne perdrez pas votre amis ou vos proches. Le banquier est là pour ça et s’il vous prête de l’argent il engage sa responsabilité et c’est lui qui prend un risque.

Le gros souci pour beaucoup d’entrepreneur, c’est de savoir combien d’argent va pouvoir être débloqué pour son projet, et comment demander un crédit à son banquier.

Dans les lignes qui suivent, vous allez comprendre pourquoi il ne faut pas avoir peur d’un banquier et que justement c’est en faisant confiance à certaines personnes que l’on réussit a avoir un bon taux, ou une bonne offre de crédit.

Demander un crédit à son banquier en restant réaliste

Vous avez un projet intéressant, et vous y croyez. Le seul truc c’est qu’il vous manque les finances pour réaliser votre rêve, financer votre projet.

Un banquier n’est pas dupe, il se base sur vos revenus sur ce que vous gagner pour estimer sa capacité de remboursement.

Le problème, lorsqu’on commence, c’est que justement,qu’ on a pas de revenus d’entreprise. On a certainement un historique en tant qu’employé mais on a pas de preuve que notre business va être viable.

Dans ce cas là, la seul base sur laquelle le banquier va vous prêter de l’argent, c’est sur vos apports personnels.

Et le banquier va investir en votre projet autant que vous êtes aussi capable d’investir dans votre idée.

Il est vraiment important de rester réaliste vis à vis des demande de crédits. L’argent ne va pas tomber du ciel, il va falloir montrer que vous avez un projet réaliste et le convaincre avec des chiffres les plus réalistes possibles.

Lorsque l’on crée une entreprise, généralement on met toutes ses billes dans son projet, et la façon la plus sûr de faire fructifier ses propres billes c’est de disposer de ce que vous estimez nécessaire pour que votre projet soit viable à long terme.

Comment demander un crédit à son banquier

Pour ne pas vous tromper, il ne faut pas aller par quatre chemins.

Choisissez une banque qui a l’habitude de travailler avec des artisans, avec des professionnels. Évitez les banques principalement destinées aux particuliers.

Faites en sorte de créer un business plan réaliste et mettant en valeur vos ambitions, et des chiffres tout à fait plausibles.

Même si vous pourriez demander 30, demandez 10 et prouvez que vous n’avez besoin de seulement 10 alors que vous savez que 30 serait accepté.

Au final, je vous conseille de vous mettre dans votre situation avenir. Mettez-vous dans la peau du futur entrepreneur que vous allez être ou que vous êtes déjà et simuler le changement que vous devez apporter lorsque vous aurez à financer le crédit.

Automatiquement vous saurez si ce que vous demandez parait à vos yeux trop important, trop peu ou tout à fait envisageable.

Au final, lorsque l’on fait un premier crédit, il faut être le plus réaliste possible, surtout lorsqu’il s’agit d’un crédit professionnel. Car justement, lorsque l’on arrive a rembourser son crédit sans aucun problème sur la durée donnée. Par la suite c’est ce même conseiller qui aura de l’assurance avec votre business, il vous fera confiance et vous attribuera bien plus facilement un autre crédit à l’avenir. Même si le montant est bien plus élevé.

Pensez long terme au début n’est pas forcément facile, mais c’est vital. Pour aller bien plus loin vis à vis de cette réflexion sur les crédits pro, regardez ceci

Des conseils de pro? profitez de mon guide gratuit: LES 10 CLES de la réussite d'une entreprise de paysage. Inscrivez simplement votre e-mail et je vous l'envoie gratuitement.

Les commentaires sont fermés.