Vous êtes ici : Jardinier Pro » Taille végétale » Comment arracher une souche de cognassier à la main

Comment arracher une souche de cognassier à la main

arrachage-souche

arracher un souche à la main

arracher un souche à la main

Vous êtes nombreux à faire face à un arbuste à forte croissance et ayant une emprise racinaire importante. Pour arriver à l’arracher, il y a bien souvent deux solutions: le moyen mécanique ( mini pelle) ou l’arrachage de la souche à la main. Ici, c’est la deuxième solution que je vais vous présenter.

En effet, l’accès dans un jardin n’est jamais très facile et les passages sont souvent exigües. Ou alors vous ne voulez pas retourner votre gazon (chenille de mini pelle) pour déssoucher une simple plante. Figurez-vous que dans notre métier, nous nous mettons souvent à votre place et devons faire en sorte que la souche soit arrachée à la main. Bien que ce travail soit assez ingrat, je vous présente la technique professionnelle que nous mettons en place pour que le dessouchage d’une plante même très bien enracinée puisse être réalisé facilement. Pour présenter ce travail, j’ai abordé l’arrachage d’un cognassier, qui est de loin l’arbuste ayant le plus fort encrage au sol des milieux tempérés. Ainsi vous pourrez, grâce à ces quelques conseils , pratiquer des arrachages de souche à la pelle sans un effort monumental.

 

Arracher une souche à la main: c’est possible!

Je sais que vous aimez les vidéos, alors voici le tutoriel video complet d’arrachage de cet arbuste.

Transcription texte:

Nous sommes en présence d’un cognassier à dessoucher. Le cognassier est une plante ayant beaucoup de racines.  Il s’agit d’une plante d’une vingtaine d’année avec beaucoup de sections. Pour procéder au déssouchage vous aurez besoin d’une pioche, de pelles, bêches et d’un sécateur de force.

Pour faciliter votre travail, je vous conseille de sectionner toutes les tiges présentes au de la de 15 cm du sol.

Commencez ensuite pas utiliser la bêche et la pelle pour enlever la terre autour de la souche. Pour les lieux inaccessibles, vous ne pouvez pas utiliser la mini pelle alors vous devez arracher à la main. Une fois que vous avez bien dégagé l’ensemble du tour de la souche et que des racines sont apparentes, alors munissez-vous du sécateur de force pour sectionner les grosses racines apparentes effectuez deux entailles sur chaque racine cela permet une progression à l’aide de votre bêche. Pour travailler en sécurité portez des gants pour enlever le maximum de terre. Ainsi vous visualiserez plus facilement les logements où se trouvent les racines.

Munissez vous ensuite d’une pioche pour effectuer un tour en donnant des coups en biais autour de la souche . la pioche lorsqu’elle est bien maniée est un outil formidable pour sectionner les petites et moyennes racines. Les plus grosses racines doivent cependant être préalablement coupées au sécateur de force. A la fin un pivot central pourra être présent. il pourra être supprimé pour finaliser l’arrachage.

Dans certains cas (comme le nôtre) l’arrachage est compliqué. A certains endroits, des racines imposantes peuvent être présentes. Pour cela, pas de miracle il faut vous munir d’un outil plus efficace. Idéalement, munissez vous d’une tronçonneuse équipée d’une chaine en fin de vie. Il s’agit d’effectuer une section rectiligne seulement sur les grosses racines apprentes. La plus grande difficulté réside à ne pas toucher ni les pierres ni la terre car ces éléments usent très rapidement la chaîne. N’hésitez pas à utiliser une petite tronçonneuse pour dans ces cas spécifiques, la chaine sera foutue après utilisation, mais elle vous aura bien simplifié la tâche!

Une fois la section effectuée, installez la pioche dans la fente créée sur la grosse racine. Faites levier avec la pioche et normalement la souche devrait commencer à bouger.

Le principe suivant est assez simple: supprimez l’ensemble des racines restantes d’un coté, tout en donnant des pressions à la main ou au pied pour faire pivoter l’ensemble une fois arrivé au niveau central des racines, procéder de la même façon de l’autre coté. Cette méthode est possible à condition d’être deux personnes: une poussant la souche d’un coté, et l’autre coupant régulièrement les racines restantes.

Enfin, la souche désolidarisée de son sol, peut être véhiculée à l’aide d’une brouette et évacuée. Il ne vous reste ensuite plus qu’à reboucher le trou et semer de nouvelles graines de gazon ou tout autre plantation.

Même si cette méthode est assez  » bourrin », j’avoue qu’il s’agit dans certains cas de la seule solution la plus rapide et propre dans un jardin. vous disposerez d’un nouvel endroit vierge de rejets et vous pourrez envisage un nouvel espace végétal.

 

 

Si vous êtes nouveau ici, je vous invite à lire mon guide comment lutter efficacement contre les maladies et ravageurs des végétaux ainsi que mes conseils pour bien choisir vos plantes d'ornements. Merci de votre visite.


BOUTIQUE DES FORMATIONS JARDIN ICI

Les commentaires sont fermés.