Vous êtes ici : Jardinier Pro » Plantation » Arbustes à feuillage persistant: est-ce vraiment la solution?

Arbustes à feuillage persistant: est-ce vraiment la solution?

beauté d'une haie vive caduc

beauté d’une haie vive caduc

A travers cet article, je vais vous montrer pourquoi les arbustes à feuillage persistant ne sont pas forcément la meilleur solution pour votre jardin; et pourquoi ceux ci vous feront perdre du temps


Transcription texte de la vidéo:

Aujourd’hui, je vais vous expliquer pourquoi il faut choisir des plantes de haies  caducs plutôt que des plantes de haie persistante.

A droite vous retrouvez une image d’une haie de photinia persistant : haie monospécifique

A gauche, différentes plantes de haie caduc.

Tout d’abord je vais vous parler des haies persistantes.

Personnellement, je trouve que les haies persistantes on peu d’intérêt ornementales. Certaines en auront quelques uns mais la majorité ont surtout quelques gros défauts vis à vis des personnes n’ayant pas beaucoup de temps à consacrer à leur jardin.

Ces haies perdent énormément de feuilles durant toute l’année et ce paramètre est vraiment important à prendre en compte car beaucoup de monde oublient ce point. En effet, on a l’impression que les plantes persistantes « persistent », elles ne perdent jamais leurs feuilles, et bien c’est faux , justement les arbustes persistants perdent beaucoup plus de feuilles que les plantes caducs qui perdent toutes leurs feuilles d’un seul coup.

Les plantes persistantes vont en perdre, une trentaine en janvier, une quarantaine en février et ainsi de suite toute l’année…

Deuxième désavantage des plantes persistantes, c’est que l’on retrouve peu de floraison. On a beaucoup moins de floraisons intéressantes et variées en choisissant une haie formée seulement de plantes persistantes.

Parlons maintenant des haies caducs.

Vous retrouvez ici un exemple de haie caduc avec des floraisons intéressantes, un feuillage varié avec des tons différents et on retrouve surtout le gros avantage: retrouver de la variété au niveau des ports et au niveau du végétal.

Peu de feuilles au sol durant l’année car il y a un gros ramassage de feuilles à effectuer sur les plantes caducs durant la fin de l’automne. Il faut d’ailleurs en profiter pour effectuer une taille: la taille d’automne, pour préparer les plante pour l’hiver.

Dans cet exemple, vous avez une illustration de cornouiller sanguin et cornouiller jaune ( cornus flaviramea). C’est un petit exemple pour vous montrer que les plantes caducs peuvent aussi avoir un intérêt ornementales durant l’hiver par leur branchages. Mais le gros avantage est de ne plus avoir aucune feuille durant l’hiver, tout est tombé en automne, et l’année suivante on repars de zéro sur de nouvelles pousses.

Le troisième grand avantage des essences caducs, c’est leur floraisons. Là, nous avons vraiment des floraisons abondantes et en couleurs et en taille. On retrouve notamment :

  • le forsythia
  • Les spirées
  • les hibiscus avec leurs nombreuses floraisons de diverses couleurs
  • les potentilles
  • l’arbre à papillon

toutes les plantes caducs ont forcément des floraisons intéressantes. Et je vous sollicite à faire votre choix sur différentes variétés pour avoir un maximum de fleurs de floraisons durant l’année et cela va vraiment égailler votre jardin.

Enfin les plantes caducs ont toujours cet éclat printanier que les plantes persistantes n’ont pas. Donc si vous êtes intéressé pour avoir vraiment de la variété durant toute l’année, je vous conseille de choisir une dizaine d’espèces caduc que vous répétez dans votre haie et vous aurez de la variété au niveau des floraisons et au niveau du feuillage.

J’espère que ce petit tutoriel vous a aidé!

Et vous que pensez vous des plantes caducs?

Si vous êtes nouveau ici, je vous invite à lire mon guide comment lutter efficacement contre les maladies et ravageurs des végétaux ainsi que mes conseils pour bien choisir vos plantes d'ornements. Merci de votre visite.


BOUTIQUE DES FORMATIONS JARDIN ICI

Les commentaires sont fermés.